Accueil Actualité 3ème édition de « Treich-beach » : Du rêve pour les tout-petits

3ème édition de « Treich-beach » : Du rêve pour les tout-petits

118
0
Les enfants peuvent se réjouir de ce qui leur est offert

Offrir aux enfants de la commune de Treichville un espace entièrement dédié à des jeux ludiques, éducatifs, sportifs et socio culturels, tel est l’engagement pris depuis 2017, par deux structures, Association Counadi espoir et loisir et My Own Business. 

Pour cette 3ème édition de « Treich-beach », placée sur le thème « Non à la drogue », les tout-petits avaient pour parrain, le firecteur général du Port de San-Pedro, Hilaire Lamizana, lui-même fils de Treichville. Initiative plus que salutaire qui permet aux enfants aux conditions modestes de vivre des moments heureux, tels que vécu par leur camarade dans des espaces dédiés. Mais gratuitement. Ils ne pouvaient rêver mieux. 

« Ces actions qui sont menées par les enfants de Treichville, pour les enfants de Treichville, sont les caractéristiques des enfants de Treichville. Quelque soit ce que nous faisons, nous restons enfants de Treichville. Et c’est ainsi que les enfants de Treichville traduisent l’esprit de solidarité, de cohésion et de partage…», s’est réjoui le parrain Hilaire Lamizana. 

Il a salué cette initiative et promis la soutenir. Il n’a pas manqué d’encourager les promoteurs qui témoignent ainsi leur amour et leur appartenance à cette commune. Le 1er Adjoint au maire de Treichville a promis, au nom du maire, Amichia François, d’apporter un soutien à ce projet qui concourt à maintenir les enfants autour des jeux éducatifs et ludiques qui leur évitent de plonger dans les vices de la société. Sylla Souleymane, commissaire et président du comité d’organisation a dit grand merci au parrain qui a effectivement pris part au lancement officiel de cette édition. 

Ouattara Colombe, présidente de l’Association Counadi et Adama Kéita, président de l’Ong My Own Business, après avoir témoigné leur reconnaissance au parrain, ont fait savoir que « C’est surtout pour nos enfants, leur dire que ce n’est pas parce qu’on vient d’endroit dit défavorisé qu’on n’a pas droit au rêve ». Cette édition s’est tenue du 15 au 18 Aout à l’Avenue 11 rue de la rue 22. 

Elle a été soutenue par la Fondation Children of Africa à travers un Bibliobus. 

Jean Prisca 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici