Home Actualité AG de l’Africa Sports : Antoine Bahi confirmé, Alexis Vagba devant la...

AG de l’Africa Sports : Antoine Bahi confirmé, Alexis Vagba devant la justice ?

33
0
CRISE, AFRICA SPORT NATIONAL, ANTOINE BAHI, VAGBA ALEXSIS
BAHI-VAGBA

Toutes les composantes de l’Africa Sports d’Abidjan étaient réunies, le samedi dernier, à l’hôtel Astoria Palace de Yopougon pour une Assemblée générale (Ag). D’importantes décisions ont été prises au cours de ce rendez-vous qui devait marquer le début de la grande restructuration souhaitée par la grande famille Vert et Rouge. Ainsi, cette Ag a confirmé Antoine Bahi au poste de président de l’Africa Sports pour une durée d’un an, « avec pleins pouvoirs ». Officiellement à la tête du club, le nouvel homme fort s’est adressé à l’assistance. « Je ne suis pas venu à l’Africa sports pour me faire de l’argent. J’ai payé le salaire des joueurs et celui de l’encadrement technique avec mon propre argent mais aussi j’ai eu un coup de main de certains anciens responsables du club et sans oublier les anciennes gloires », a révélé Bahi, avant de lancer cet appel aux « Membres associés mobilisés » « M.A.M, quittez sur les réseaux sociaux et venez aider le club qui a besoin de tous. Arrêtons les injures inutiles et avançons en posant des actes positifs. »

Alexis Vagba encore sanctionné

Mis à l’écart par la Fédération ivoirienne de football (Fif), en mars dernier, conformément aux textes du club, Alexis Vagba a été, une fois de plus, sanctionné. L’Assemblée générale a, en effet, décidé de la « suspension définitive de l’ex-président Vagba Alexis de toutes ses fonctions pour un an avec effets immédiats ». Il est reproché à Vagba un certain nombre de manquements. « L’utilisation de footballeurs mercenaires à Yamoussoukro lors de la rencontre de football opposant l’Africa à la SOA comptant pour la 20ème journée de la MTN Ligue 1 ; la mauvaise gestion des biens et actifs de l’association ; la rétention, voire l’utilisation des moyens de l’association à des fins purement personnelles ; le refus de collaborer avec l’équipe dirigeante, aux fins de l’empêcher d’atteindre ses objectifs ; les campagnes d’intoxication et de désinformation récurrentes orchestrées par le directeur de publication et les journalistes du journal « Aiglon », dans le but de semer le trouble dans l’esprit des Membres associés », voici ce qui est reproché à Alexis Vagba qui verra sa gestion passée au scanner. « Un audit sera diligenté par le Bureau exécutif, sanctionné par un rapport dont les conclusions devront être soumises à une assemblée générale extraordinaire avant le terme de cette suspension », indique l’une des décisions de l’Ag. Un retour de l’ex-président aux affaires n’est pas envisageable. Pis, il pourrait faire face à la justice, comme l’ont souhaité certains supporters, si les accusations portées contre lui sont avérées.

Pour Antoine Bahi, le temps presse. Il doit très rapidement remettre le club sur les rails. Dans 12 mois, il devra faire le point, devant les « Membres Associés mobilisés ».

EUSTACHE GNABA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here