Accueil Actualité Amah Téhua : « J’appelle les populations de Koumassi à voter utile,...

Amah Téhua : « J’appelle les populations de Koumassi à voter utile, la liste PDCI-EDS »

79
0

La clôture de la campagne pour les législatives s’est faite à Kouassi dans une belle ambiance en présence de la vice-présidente, Amah Téhua. Au terrain du terminus 05 de Koumassi, le PDCI et EDS, main dans la main, ont donné les dernières consignes aux populations.

Prenant la parole, Emolo Claude a demandé aux populations d’aller voter le 06 mars 2021 car pour lui, « le pouvoir appartient au peuple et s’exerce par le vote. Par votre vote, nous allons obtenir ce que nous n’avions pas pu obtenir à la présidentielle. Il faut les chasser par le vote. » Dakouri Tabley a affirmé « Notre alliance sera fatale pour nos adversaires. Ils ne peuvent pas gagner face à Bédié et Gbagbo » a-t-il dit avant d’ajouter :  » Nous allons prendre le pouvoir à l’Assemblée nationale. Le renouveau doit commencer le 06 mars 2021. « 
Emma Touré, candidate titulaire de EDS, a parlé au nom des femmes. « Nous allons remettre en place ce qu’ils ont dérangé. Nous allons sanctionner, dans les urnes, la personne qui nous a fait souffrir ici à Koumassi.

Arrêtez de souffrir en allant voter le 06 mars les candidats PDCI-EDS ». Prenant la parole, la vice-présidente du Pdci, Mme Amah Téhua, a expressément demandé aux populations de Koumassi de voter Emolo Claude et les candidats de l’opposition « Ce n’est pas une histoire d’Emolo, c’est une histoire du Pdci et de la Côte d’Ivoire » a-t-elle dit avant d’ajouter « Je souhaite que dans quelques jours, les électeurs que vous êtes présentiez devant le président Bédié la victoire de trois candidats de la liste PDCI-EDS.

Suivez les mots d’ordre de vos présidents de partis. » La vice-présidente du PDCI, Amah Téhua, a enfin invité les populations à la réconciliation « Quittez la voie de la division, prenons la voie de la réconciliation. J’appelle Koumassi à voter utile pour l’efficacité politique. Cette élection doit constituer le départ d’un renouveau à Koumassi ».
FRANÇOIS KONAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici