Accueil Uncategorized Can 2019 / Présentation des équipes Groupe E Tunisie : Réussir une...

Can 2019 / Présentation des équipes Groupe E Tunisie : Réussir une grande et belle Can

318
0
Les Aigles de Carthage veulent voler haut en Egypte

« On aurait pu tomber dans un groupe plus difficile, comme celui de la Côte d’Ivoire, de l’Afrique du Sud et du Maroc. (…) On va décortiquer nos adversaires, les observer et tout faire pour analyser leur jeu », déclarait Alain Giresse, le sélectionneur de la Tunisie, après le tirage au sort. Champions d’Afrique en 2004, les Aigles de Carthage courent après une deuxième étoile depuis 15 ans.

Depuis 2004, la Tunisie n’a pas fait mieux qu’arriver en quart de finale. Régulièrement présente en phases finales, sans discontinuité, depuis 1994, la Tunisie a connu des prestations en dents de scie. Avec une sélection souvent au niveau moyen. Excepté 2004, chez elle, elle a très rarement été classée chez les favoris de la compétition. Mais cette année, les Aigles de Carthage semblent décidés à inverser la tendance. La preuve, ils ont terminé les éliminatoires avec 15 points sur 18 possibles. Se classant 2e nation de ces éliminatoires, toutes poules comprises. Mais ce résultat flatteur ne pousse pas les Tunisiens à l’euphorie et au trop grand optimisme. Bien au contraire. Ils préfèrent jouer la carte de la modestie. « Surtout, on va tout faire pour être dans les meilleures conditions sur tous les plans, avec l’ambition de réussir une grande et belle Coupe d’Afrique des nations », lâche Giresse.

Les atouts de la Tunisie

Pour « réussir une grande et belle Coupe d’Afrique des nations », la Tunisie doit être plus armée. Et ces armes, elle les a. Avec des joueurs qui, pour certains, sont aujourd’hui arrivés à maturité. C’est le cas de Wahbi Kahzri. Le sociétaire de l’As Saint Etienne n’est plus le joueur inconstant qu’on a connu il y a quelques années. Il a progressé, aussi bien dans son jeu que dans son état d’esprit. Plus décisif également, Kahzri a inscrit, cette saison, 13 buts et délivré 6 passes décisives en 28 matchs de Ligue 1 française.

Ce sera sans nul doute le leader technique de la sélection de Tunisie. Les Aigles de Carthage pourront aussi compter sur le Dijonnais Naïm Sliti. Son expérience du haut niveau devrait être utile à son équipe, dans une compétition qui a considérablement évolué et dans laquelle il faut se méfier de toutes les sélections. La Tunisie a l’avantage de posséder des joueurs qui évoluent sur le continent et qui ont une parfaite connaissance du football africain. Il s’agit de Oussama Daragui (Club Africain), Yassine Khenissi (Espérance de Tunis), Mohamed Ali Moncer (Cs Sfaxien) et bien d’autres footballeurs qui prennent part aux compétitions interclubs de la Caf. Ce mélange d’expatriés et de locaux devrait permettre aux Aigles de Carthage d’atteindre leurs objectifs.

Le programme de la Tunisie

24 juin (17h00) : Tunisie – Angola

28 juin (14h30) : Tunisie – Mali

02 juillet (18h00) : Mauritanie – Tunisie

Par EUSTACHE GNABA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici