Accueil Actualité CNEC UNIVERSITÉ FÉLIX HOUPHOUËT-BOIGNY DE COCODY: RUMEURS PERSISTANTES DE DÉTOURNEMENT DE LA...

CNEC UNIVERSITÉ FÉLIX HOUPHOUËT-BOIGNY DE COCODY: RUMEURS PERSISTANTES DE DÉTOURNEMENT DE LA PRIME DE RECHERCHE DU QUATRIÈME TRIMESTRE 2020 AVÉRÉES.

91
0

La CNEC informe la communauté universitaire de l’UFHB de la cacophonie de versions sur le paiement de la prime de décembre 2020.


En effet, une petite délégation de la CNEC conduite par son porte-parole a été reçue par le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique à son bureau le vendredi 5 février 2021. Entre autres préoccupations, le retard dans le paiement de ladite prime.
La délégation a retenu, après le coup de fil du Ministre au DAF (TEBAO Saint Claire) de l’UFHB que les mandats (dossiers) des Enseignants-Chercheurs et Chercheurs avaient été mal préparés, donc mal montés par des agents des services financiers de ladite université et que ceux-ci s’activeraient à corriger les erreurs la semaine qui suivait. Mieux, l’argent serait, selon le même DAF, disponible (nous avions écouté ensemble cette conversation entre le ministre et le DAF).
presque deux semaines après, à savoir, le mercredi 17 février 2021, lors de sa prise de contact avec les syndicats, le nouveau président de l’UFHB, mis devant les faits sur cette prime, interroge publiquement le DAF pour explications sur ce long retard.

voici ses propos: « il y a eu un gap dans le paiement des heures complémentaires de 2013. C’est ce gap que le trésor public de Côte d’Ivoire a découvert, donc la prime de recherche du quatrième trimestre 2020 ne peut être accomplie dans l’immédiat. Nous sommes à pied d’œuvre pour combler le déficit ».
Comme vous le lisez, il y a, de la part du DAF, deux versions contradictoires de nature à confirmer les persistantes rumeurs de détournement des primes de recherche par la précédente équipe dirigeante dont Abou KARAMAKO est le capitaine.

Si nous n’avions jusque-là pas fait de publications ou de manifestations, c’est parce que nous trouvions nécessaire de rencontrer à nouveau le premier responsable de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en Côte d’Ivoire. Cependant, toutes nos tentatives pour joindre l’autorité et la rencontrer sont restées vaines depuis hier.
Alors, Enseignants-chercheurs et Chercheurs de l’université Félix HOUPHOUËT-BOIGNY de cocody, veuillez vous joindre à la délégation CNEC de Cocody pour la conduite à tenir dès ce lundi 22 février 2021.
JOHNSON Kouassi Zamina
Porte-Parole de la CNEC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici