Accueil Actualité Côte d’Ivoire : Les afficheurs et le ministre devant le juge, ce...

Côte d’Ivoire : Les afficheurs et le ministre devant le juge, ce vendredi

103
0
Sidi Tiemoko Touré, ministre de la Communication et des médias, porte-parole du gouvernement

Le conflit qui oppose la Chambre des afficheurs de Côte d’Ivoire (Cafci) au ministre de la Communication et des médias se déporte au tribunal. Les afficheurs ont, en effet assigné Sidi Tiemoko Touré en justice. 

Le ministère de la communication et des médias à travers l’organe judiciaire du Trésor Public a été invité à comparaître en référé ordinaire aux fins de cessation de voie de fait. L’audience est prévue pour, ce vendredi 19 juillet 2019 à 8 h au Tribunal de Première Instance d’Abidjan. 

Les professionnels de l’affichage publicitaire regroupés au sein de la cafci se sont résolus à recourir aux juridictions compétentes face au triste constat de la destruction de leur patrimoine commercial que sont les panneaux publicitaires. 

En effet les afficheurs ivoiriens, après avoir usé de tous les moyens de négociation et de recours, ont constaté un démarrage brutal et irrégulier de démantèlement des panneaux sous la direction du ministère de la communication et des médias depuis le lundi15 Juillet 2019. 

Au regard des risques de survie des entreprises et des préjudices importants, la cafci par le biais de son conseil a assigné en référé ordinaire l’Etat de Côte d’Ivoire aux fins de cessation de voie de fait. 

Les afficheurs fondent beaucoup d’espoir au verdict du Président du Tribunal de Première Instance d’Abidjan pour continuer d’exercer en toute légalité et tranquillité. 

Source : Sercom Cafci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici