Accueil Actualité Côte d’Ivoire – Samba David prévient : « Si rien n’est fait…...

Côte d’Ivoire – Samba David prévient : « Si rien n’est fait… »

55
0

Le Coordinateur national de la Coalition des indignés de Côte d’Ivoire, Samba David, a animé une conférence de presse, ce samedi, à Cocody. Il annonce une marche blanche sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Ci-dessous l’intégralité de sa déclaration.

Coalition des Indignés de Côte d’Ivoire
Conférence de presse du samedi 24 octobre relative à la situation socio-politique

Depuis plusieurs mois notre pays est secoué par une crise pré-électorale sans précédent. Malheureusement, on compte déjà plus d’une trentaine de morts, des blessés graves, des dégâts matériels importants. Les zones les plus chaudes sont Dabou, Bonoua, Bongounaou, Abidjan (Yopougon, Anono ).

Chaque jour apporte son lot de désolation. L’opération de distribution des cartes électeurs qui devait se dérouler sur deux semaines n’a pas été effective sur 66% du territoire national.
Avec la crise actuelle qui prévaut dans plusieurs localités du pays, beaucoup d’Ivoiriens craignant pour leur sécurité et sont décidées à ne pas exprimer leur droit de vote pour la désignation du président. L’organisation de cette élection présidentielle est contestée et boycottée par l’opposition, ( Quelques raisons du boycott).

L’opposition va se heurter à la détermination du pouvoir à aller au bout de son engagement. Depuis la tension continue de monter. Les différentes manifestions de protestation, les victimes enregistrées dont des morts et les nombreux dégâts matériels nous interpellent.

Si rien n’est fait, on pourrait se retrouver dans le même schéma de 2010, c’est à dire un scénario catastrophique et une élection présidentielle qui probablement sera encore meurtrière.

Nous estimons que rien encore tard. Il faut privilégier le dialogue.
Nous proposons l’organisation d’une table ronde inter-ivoirienne sous l’égide des organisations internationales pour éviter à la Côte d’Ivoire un autre drame.

Nous demandons donc de façon solennelle aux guides religieux, aux chefs coutumiers, aux leaders communautaires, aux artistes, sportifs, aux élèves et étudiants, à tous les travailleurs et toutes les couches socio-professionnnelles d’user de leur poids pour faire asseoir les politiques à la même table en vue sauver notre pays d’une guerre fratricide.

Par ailleurs, la coalition des indignés s’organise pour appeler tous les Ivoiriens à une marche blanche pour la paix et pour le dialogue entre les acteurs politiques ivoiriens le mercredi 28 octobre 2020. Notre démarche est citoyenne et républicaine, elle se veut préventive.

Mieux vaut parler avec ses frères vivants que de parler au chevet des frères blessés ou morts. Telle notre démarche.

Pour la Coalition des indignés

Le Coordonnateur national
Samba David

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici