Accueil Actualité COVID-19 : Les mesures barrières aux oubliettes

COVID-19 : Les mesures barrières aux oubliettes

84
0

Depuis quelque temps, il y a un relâchement constaté dans le respect des mesures-barrières relatives à la lutte contre la propagation du Coronavirus (Covid-19) en Côte d’Ivoire. Rappelons que les mesures barrières consistaient au lavage des mains avec du savon, l’application du gel hydrologique, le port du cache-nez et la distanciation d’au moins 1 mètre

Dans les véhicules de transports en commun (gbaka, woro-woro, taxis), et dans les marchés, là encore, c’est la catastrophe
On constate que dans les gbaka, les taxis, l’on est revenu aux anciennes habitudes où toutes les places sont occupées. Ce fléau est ignoré depuis lors. Pas de cache-nez, les usagers sont assis bien serrés, comme si de rien n’était

Le cas dans les lieux de prières
Au niveau des maisons de prières, les mesures-barrières sont également piétinées, aussi bien par les dirigeants que par les fidèles. Les seaux de lavage des mains, qui étaient installés à l’entrée de ces lieux de prière, ne sont plus visibles. Et les comités de gestion chargés de faire respecter les mesures-barrières ont baissé la garde. Il y a tout de même quelques guides religieux qui veillent au grain.

Difficile de faire respecter les mesures-barrières dans les écoles
Les éducateurs, les enseignants et les responsables éprouvent des difficultés à faire respecter les mesures-barrières aux élèves. Surtout concernant le port du masque. « Les élèves portent leurs cache-nez lorsqu’ils nous voient ou lorsqu’on le leur demande. A part ça, ils ne mettent jamais leur masque », nous disent des éducateurs dans des établissements scolaires. Quand d’autres ajoutent: « Ce n’est pas facile avec les enfants. Car, malgré nos efforts, ils ne voient pas les choses comme nous. Nous faisons notre possible pour les amener à porter leur masque. Mais, j’avoue que ce n’est pas facile», a-t-elle ajouté.

Au niveau des pharmacies, banques, boulangeries
A ces trois niveaux, le port du masque est partiellement respecté. La quasi-totalité des clients portent leurs masques. Et chacun y est soumis depuis l’entrée.

Blessing Djiké

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici