Accueil Actualité Covid-19 : L’Inp-HB de Yamoussoukro attend les moyens de l’Etat ivoirien pour...

Covid-19 : L’Inp-HB de Yamoussoukro attend les moyens de l’Etat ivoirien pour produire des désinfectants

121
0

Dans la guerre que livre le covid-19 au monde entier, l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (Inp-HB), de Yamoussoukro (centre du pays, à 240 km d’Abidjan), ne veut pas rester inactif.

L’Inp-HB s’est lancé dans la prévention et veut aussi être sur le front de la prise en charge. Ce, pour mettre fin à cette boutade du Président Félix Houphouët-Boigny : ‘’les chercheurs qui cherchent on en trouve, mais les chercheurs qui trouvent, on en cherche partout’’.

Ainsi au niveau de la prévention, l’Institut a présenté, au salon d’honneur de l’Inp-centre, le 3 avril dernier, au Représentant du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, des désinfectants fabriqués par une équipe d’enseignants chercheurs de cet Institut de référence mondiale. Il s’agit d’un gel et d’une solution hydro alcooliques qui respectent les normes de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), selon Soro Doudjo, chercheur à l’Inp-HB.

Ces chercheurs sont issus du Département de formation génie chimique et agro-alimentaire. Le Directeur général de l’établissement, Koffi N’Guessan, a salué, au cours de cette cérémonie, la promptitude de ses collaborateurs qui ont pu réagir rapidement et faire ces propositions pour soutenir la lutte contre la pandémie qui décime l’humanité. C’était pour le Dg, une belle occasion pour attirer l’attention de l’Etat sur l’impérieuse nécessité pour son établissement d’avoir un laboratoire de microbiologie performant. « Il est plus que nécessaire d’avoir la culture de veille permanente », a-t-il soutenu.

Mme Acray Zingbé Pétronille, Dg de la recherche et de l’innovation, représentant le ministère de tutelle, a salué le savoir-faire de l’Inp-HB et félicité cette équipe. Elle a promis que la tutelle accompagnera ces chercheurs dans cette noble action, avec des ‘’moyens conséquents’’, pour produire suffisamment de désinfectants et des milliers de masques pour les populations ivoiriennes. Surtout que l’efficacité de ces produits est hors de doute, selon elle, après les tests réalisés.

Quant à la prise en charge, les chercheurs de l’Inp-HB veulent, dans un premier temps, proposer des moyens de dépistage systématique rapide pour éviter la propagation de la pandémie, au dire de Koffi N’Guessan. Pr Zoueu Jérémie, enseignant-chercheur à l’Inp-HB, prix d’Excellence 2019, a fait cas d’une molécule qui est en train d’être testée pour soigner les malades du covid-19. Cette molécule pourrait être disponible dans les deux semaines à venir. En plus de la molécule, il y a également le prototype d’un respirateur artificiel, made Inp-HB, qui est attendu dans deux semaines également.

Par Céline Ipou
Source : Côtedivoire-today.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici