Accueil Actualité Daloa : L’ultime hommage du Pdci-Rda à son militant émérite

Daloa : L’ultime hommage du Pdci-Rda à son militant émérite

399
0

Le doyen Justin Rabet Kanon, inhumé samedi dernier

C’est fini comme ça, comme dirait un artiste Yacouba. Oui, c’en est fini pour toujours pour le doyen Justin Rabet Kanon qui a  été inhumé, le samedi 09 Novembre 2019, au cimetière familial de Labia.

La terre de Labia qui l’a vu naitre s’est refermée pour toujours sur lui.  Douloureuse était la séparation  au cimetière. L’émotion  était très grande. Il était très difficile pour les uns et les autres de retenir leurs larmes au cimetière. Des cris de pleurs fussent de partout. Parents, amis, connaissances, collègues, les militants, militantes,  sympathisantes et sympathisants étaient inconsolables.

L’inhumation a été faite, après la messe de requiem à l’Eglise Christ-Roi sise au quartier Commerce, où une prière a été faite pour le repos de son âme auprès du Tout-Puissant.   On notait la présence massive à la veillée funèbre des sommités du Pdci-Rda en l’occurrence le professeur Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire Exécutif en Chef du Pdci-Rda, du président-Fondateur du Groupe Le Réveil, Denis Kah Zion, maire de la commune de Toulepleu, qui a fait parler son cœur en faisant des dons aux parents du défunt.

Il était accompagné d’une forte délégation. Laurent Guédé Druid, Fédéral du Front Populaire Ivoirien (FPI) de Daloa,  a conduit une délégation composée de l’ex-président du Conseil Départemental de Daloa, le professeur Bah Zézé Vincent, de l’honorable Djétoa Nicolas, Député de Zaibo, du professeur Tagro et bien d’autres personnes ainsi que Stéphane Gbeuly, maire(RHDP) de la commune de Daloa, venus tous compatir à la douleur.

L’honorable Seri Bi Guessan Privat, Secrétaire Exécutif chargé des sections, des délégations départementales et communales du Pdci-Rda, le vice-président, Me Kossougro Sery Emile, les ministres  Britto Nama Boniface, Alain Gauze Emmanuel ne sont pas restés en marge de cette organisation des funérailles du doyen Justin Rabet Kanon.

Le public a été égayé par l’artiste Nahounou Paulin. Plus de 15 bâches ont été dressées pour la circonstance. Seul point d’ombre à ces funérailles, l’absence de tous les délégués pour des raisons qui leur sont propres. Signalons que le défunt laisse derrière lui plusieurs enfants et petits-enfants.

KB

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici