Accueil Actualité Dérapage : Dah Sansan menace de tuer les journalistes du “Nouveau Réveil”

Dérapage : Dah Sansan menace de tuer les journalistes du “Nouveau Réveil”

275
0

Le député et président de la jeunesse du Rdr, Dah Sasan, était face, une fois encore, à la presse, le jeudi dernier, 20 juin, pour tenter de défendre son titre usurpé de président délégué de l’Assemblée parlementaire de la francophonie section ivoirienne.

En manque d’argument, pour convaincre son auditoire, Dah
Sansan a fait des digressions et s’en est pris vertement au
quotidien « Le Nouveau Réveil ». Voici ce qu’il a déclaré.

«(…) Aujourd’hui, il y a des attaques qui sont lancées vers l’un des nôtres, le porte-parole du Rhdp, après sa conférence de presse. Et il se trouve des gens qui ont sorti ses propos qu’il a tenu de leur contexte et à la fin de chaque page du quotidien « Le Nouveau Réveil », on retrace qu’Adjoumani aurait dit que nous sommes fiers de faire des papiers pour frauder pour des Ivoiriens ou pour des étrangers.

Vous voyez ? Ce n’est pas sain et ce n’est pas honnête. Si le journaliste pense qu’il peut tout écrire, mais le bon sens devrait lui permettre de savoir qu’il y a des choses qu’on ne fait pas. Cette façon de calomnier l’un des nôtres qui plus est, l’un de nos patrons, nous devons dire non à tout cela et je vais engager les jeunes au combat pour pouvoir faire renoncer cela à ces journalistes qui écrivent tout et n’importe quoi. Oui, parce que quand on parle, il y a ce qu’on dit et il y a ce qu’on veut dire aussi.

Quand on parle il faut suivre ce qu’on veut dire. Mais si vous allez
dire autre chose et que vous transformez ce qui est dit, nous ne
pouvons pas accepter cela. C’est bien dommage que nous ayons des gens qui sont intellectuels et qui veulent forcement descendre dans la boue. Si des gens veulent descendre dans la boue, je ne pense pas qu’il y a mieux que des jeunes pour descendre dans la boue avec eux.

Nous serons dans la boue avec eux et c’est sûr que nous allons sortir de la boue et les laisser plonger là-bas.
Nous n’allons plus accepter que des gens attaquent les cadres du
Rhdp. Nous n’allons plus accepter que des gens utilisent les
manigances pour discréditer les cadres les plus illustres que nous

avons. Le ministre Adjoumani n’est pas quelqu’un qui est méconnu
au niveau des cadres du Rhdp et vous connaissez sa valeur. C’est un homme de valeur et de conviction. Qu’est-ce que l’on reproche à Adjoumani aujourd’hui ?

Adjoumani est logique et cohérent avec lui-même. Je pense que les jeunes devraient chercher à être des hommes de conviction et des femmes de conviction comme le ministre Adjoumani. Il ne mérite pas que des gens jouent au petit esprit avec lui comme ce que nous voyons dans « Le Nouveau Réveil ». Je pense qu’il est temps que « Le Nouveau Réveil » arrête d’écrire des bêtises pareil. S’ils n’ont pas de réflexion, ils peuvent se contenter de beaucoup de livres qui existent et retracer certaines pensées qui peuvent instruire. Ce qu’ils écrivent ne peut instruire quelqu’un.

Un journal, c’est pour informer et c’est pour instruire. Ecrire au bas d’un journal qu’Adjoumani a dit ceci ou a dit cela, qu’est-ce que cela apporte. Il faut que les gens arrêtent cet esprit de division. Il faut que les gens arrêtent de diviser les Ivoiriens.
Propos recueillis par Paul Koudou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici