Accueil Actualité Désobéissance civile : Le cortège d’un directeur de campagne de Ouattara refoulé

Désobéissance civile : Le cortège d’un directeur de campagne de Ouattara refoulé

289
0

C’est sous un soleil de plomb que N’Guessan Koffi Lataille, directeur de campagne régional du président-candidat Alassane Ouattara et sa suite sont arrivés à Kouassikouassikro, ce mercredi, dans le cadre du lancement de la campagne de leur candidat.

Mais très tôt le matin, les militants de l’opposition, conformément aux mots d’ordre de désobéissance civile et de boycott actif lancés par leurs leaders, ont érigé des barricades à l’entrée de la ville pour s’opposer à la ténue du meeting de lancement. Durant plus de deux heures de négociations menées par le sénateur et maire de cette localité, un transfuge du PDCI-RDA, auprès des manifestants rien n’y fit.

Les manifestants qui scandaient « On ne veut pas de Ouattara Alassane ici » sont restés de marbre devant Kouadio Bertin, transpirant à grosse goutte, certainement effrayé par son éventuel échec face à des manifestants résolus pour la restauration de la vraie démocratie.

Finalement, N’Guessan Koffi Lataille accompagné de plusieurs ministres ont fait demi tour. Ils sont finalement pris la route de Bocanda, toujours dans le cadre du lancement de leur campagne dans le N’Zi.

Frederick Konaté

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici