Accueil Actualité Dj Arafat – Molare sort de sa réserve : « Je ne...

Dj Arafat – Molare sort de sa réserve : « Je ne ferai plus partie du comité d’organisation »

330
0
Molare se dit peiné par les accusations dont il est victime

Cité, à mots couverts, par l’entourage de Dj Arafat comme étant l’un de ceux qui ont boycotté le chanteur de son vivant et de ceux qui veulent récupérer ses funérailles, Molare est sorti de sa réserve, ce mercredi. Dans un long post, sur Facebook, le patron de « M Groupe » a fait sa mise au point. 

48 heures après le décès de Dj Arafat, et après avoir laissé « le choc qui le submerge », Molare a décidé « d’éclaircir certains points ». 

Accusé de vouloir s’accaparer les funérailles de Dj Arafat, Molare a réfuté ces accusations. « Je ne me suis pas accaparé les funérailles. Je n’ai ni la force nécessaire, ni la possibilité actuellement d’organiser ce départ. Parce que je ne suis moralement pas dans les dispositions », ecrit-il.

A lire: 48 heures après le décès de Dj Arafat

S’il a été au-devant des choses, c’est « parce que la famille avait besoin d’un relais pour la gestion du début et informer les uns et les autres. Nous sommes une famille et sommes dans la douleur. »

Cependant, face à toutes les accusations et les soupçons dont il est l’objet, l’ex-membre de la « Jet Set parisienne » a pris la décision de ne plus s’impliquer dans la préparation des obsèques de Yorobo. « Je m’excuse encore auprès des parents qui vont penser que je les abandonné, vu que j’ai expliqué mes intentions de me retirer pour que les choses se passent de manière apaisée. Malgré leur refus, je demande encore pardon je ne vous lâche pas. Mais officiellement, je ne ferai plus partie du comité d’organisations. Je me tiendrai à la disposition de la famille, comme d’habitude », fait-il savoir.

Une maison pour un membre de la famille 

L’autre point abordé par Molare dans son post est relatif à sa relation avec Dj Arafat. Il a rappelé au fans du chanteur disparu qu’ils « n’étaient pas en guerre ». C’était plutôt « des divergences de grand&frère à petit-frère, très loin des réseaux sociaux ». 

Il leur a également rappelé que lors du dernier concert d’Arafat, au stade d’Angré, ce sont ses « barrières qui ont sécurisé » cette étape du « Moto Moto Tour ». « Alors, faites la différence entre réseaux sociaux et vie privée », lance Molare à la « Chine ».

Par ailleurs, le boss de « M Groupe », organisateur des Primud (Prix international des musiques urbaines et du Coupé-décalé), a pris la décision d’offrir la maison dévolue aux Primud 2019 à un membre de la famille, « après les réunions ». 

Notons que les Primud 2019 sont reportés à octobre.

Eustache Gnaba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici