Accueil Actualité Drame à Daloa : Le corps sans vie du fils du chef...

Drame à Daloa : Le corps sans vie du fils du chef de la police municipale retrouvé dans l’eau

1218
0
: Le corps sans vie du jeune Segbé

Malgré la présence massive des Forces de l’ordre à Daloa (au centre-ouest de la Côte d’Ivoire), il ne passe pas un jour sans qu’un acte d’insécurité ne soit signalé. Cette fois-ci, c’est le fils du chef de la police municipale qui fait l’actualité des faits-divers. 

Le corps sans vie de Ségbé Droh Eric, la trentaine, fils du commandant de la police municipale de Daloa, a été découvert, mercredi, au quartier Kennedy 2, dans un état de putréfaction. C’est l’odeur nauséabonde qui a attiré l’attention des habitants du quartier. 

Informées, les Forces de l’ordre et la police municipale se sont déportées immédiatement sur les lieux. Ils ont procédé au constat d’usage, avant que le corps ne soit enlevé. C’est en ce moment que le commandant Segbé, de la police municipale, découvre que c’est son fils. 

La police de Daloa a ouvert une enquête afin d’élucider cette affaire criminelle et mettre aux arrêts les meurtriers du jeune Droh. 

Par ailleurs, il y a environ deux semaines, selon des sources, Yéo Alimata, âgée de 7 ans, élève à l’école Franco-Arabe sise au quartier Orly2, a été tuée. Sa tête et ses parties intimes ont été emportées. Au moment où ces faits alimentent encore les conversations, un autre vient perturber la quiétude des habitants de Daloa. 

Kévin Bakou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici