Accueil Actualité Fautes dans les manuels scolaires : Le ministère réagit, l’éditeur assume

Fautes dans les manuels scolaires : Le ministère réagit, l’éditeur assume

61
0

On sait désormais qui est responsable des fautes découvertes dans les manuels scolaires de certaines classes primaires. 

Dans un communiqué publié ce lundi, le ministère de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle s’est exprimé sur les fautes constatées dans les livrets d’exercices intitulés “Mon Cahier Quotidien, revu et corrigé” pour les classes des Cp1 et Cp2 “version 2019, des Editions Nei-Ceda”. 

Selon le communiqué, rendu public après échanges avec l’éditeur, Nei-Ceda, « les fautes sont la conséquence d’un dysfonctionnement interne à la maison d’édition (Nei-Ceda, Ndlr) qui n’a pas respecté le processus éditorial, notamment le contrôle de qualité ». 

De leur côté, les Editions Nei-Ceda ont, eux aussi, publié un communiqué, dans lequel elles « reconnaissent et assument leur entière responsabilité dans ce dysfonctionnement consécutif à une mauvaise manipulation des textes et d’images survenue à des étapes du contrôle et de validation ».

Elles « dégagent » donc « solennellement la responsabilité du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelles (…) ».

Des correctifs nécessaires à l’amélioration de la qualité des livrets seront apportés pour l’édition 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici