Home Actualité Google Pixel : L’iPhone XI aura de nouvelles antennes

Google Pixel : L’iPhone XI aura de nouvelles antennes

30
0
IPHONE, COUVERTURE RÉSEAUX, ANTENNE DE RÉCEPTION
google-pixel-3_9f878eb929e4a84f__450_400

Vendus 399 et 479 euros, les Pixel 3a et 3a XL arrivent en boutique forts de la belle réputation de leurs grands frères sortis à l’automne dernier. Pour ces modèles de milieu de gamme, Google a rogné sur quelques éléments comme le processeur ou la recharge sans fil, mais la qualité générale reste remarquable.

Les arrivées des Pixel 3 et Pixel 3 XL ont été accueillies chaudement en octobre dernier, et Google a décidé de transformer l’essai avec le lancement de deux modèles de milieu de gamme, moins chers mais tout aussi séduisants : les Pixel 3a et Pixel 3a XL. Une sortie qui a confirmé de nombreuses informations qui avaient fuité en amont pour ces deux « photophones » très attendus.

Les Pixel 3a et Pixel 3a XL ressemblent à première vue à une copie conforme de leurs prédécesseurs haut de gamme, les Pixel 3 et Pixel 3 XL. Pour sa première percée sur ce marché, Google a opté pour une approche différente des appareils milieu de gamme habituels. Plutôt que de tenter d’inclure des composants aussi puissants que possible, la firme a gardé les points forts des smartphones Pixel 3, effectuant donc des compromis ailleurs.

Une puissance suffisante en dehors des jeux très exigeants

Les deux nouveaux appareils sont presque identiques, les seules différences se situant au niveau de la taille et de la batterie. Le Pixel 3a dispose d’un écran Oled 5,6 pouces affichant une définition de 2.220 x 1.080 pixels (441 ppp), tandis que l’écran Oled du Pixel 3a XL affiche une définition de 2.160 x 1.080 pixels (402 ppp). Le Pixel 3a a une forme légèrement plus en longueur par rapport au Pixel 3a XL, soit un ratio de 18,5:9 contre 18:9, d’où la baisse du nombre de pixels sur le plus grand écran, pour rester dans une définition Full HD+. Contrairement au Pixel 3, ces deux modèles n’ont pas d’encoche, Google se contentant d’intégrer la caméra frontale dans une bande au-dessus de l’écran.

Les deux smartphones intègrent un processeur Qualcomm Snapdragon 670, contre le Snapdragon 845 du Pixel 3, ainsi que 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage. La différence de puissance ne devrait pas se remarquer en dehors des jeux, Google ayant travaillé à optimiser les appareils pour une expérience parfaitement fluide. Côté autonomie, le Pixel 3a dispose d’une batterie de 3.000 mAh contre une batterie de 3.700 mAh pour le Pixel 3a XL. Comptez un peu plus d’une heure pour une charge complète, grâce à la recharge rapide 18 W. À noter que les deux appareils ne disposent pas de la recharge sans fil, qui fait partie des compromis pour baisser le prix.

Un « photophone » avec un prix divisé par deux

Le point fort de ces appareils est sans conteste l’appareil photo. Google avait opté pour un capteur unique sur le Pixel 3 et reprend exactement le même sur ces nouveaux modèles. Il s’agit donc d’un capteur 12,2 mégapixels ouvrant à f/1,8 qui, malgré l’absence du processeur d’image dédié, garde une qualité proche du Pixel 3, et même le mode nuit. À noter tout de même la disparition du capteur spectral et de scintillement qui servait pour la mise au point et le traitement des photos. Côté avant, Google a opté pour un capteur simple de 8 mégapixels (f/2,0).

Contrairement au Pixel 3, ces nouveaux modèles milieu de gamme intègrent une prise jack afin de pouvoir utiliser des écouteurs filaires sans adaptateur. Pour limiter les coûts, Google a opté pour une coque en plastique sur les Pixel 3a et 3a XL, plutôt que la coque en verre du Pixel 3. Grâce à ces différents compromis, Google a quasiment divisé le prix de ses smartphones par deux. Comptez 399 euros pour le Pixel 3a et 479 euros pour le Pixel 3a XL. Des tarifs qui devraient en faire des smartphones très recherchés dans les semaines qui viennent.

https://www.futura-sciences.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here