Accueil Actualité Grand-Bassam : Le peuple N’zima demande pardon au roi

Grand-Bassam : Le peuple N’zima demande pardon au roi

54
0
Le roi a accordé son pardon au son peuple

« Cette année, l’Abissa se fera dans la sérénité, du 20 octobre au 3 novembre 2019 », a révélé Binlin N’damoulé, chargé de la tradition et de la culture, à la Royauté de Grand-Bassam. C’était le samedi dernier, à l’occasion de la cérémonie de demande de pardon au roi. 

Il y a 10 mois, le peuple N’zima faisait face à une grave crise, à la faveur des élections municipales. Le week-end dernier, une cérémonie a été organisée pour aplanir le différend. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des 7 familles qui constitue l’épine dorsale de la société N’zima. 

« A chaque fois que des incompréhensions provoquent des dissensions, le peuple N’zima actionne un de ses mécanismes de règlement des conflits. C’est une cérémonie de pardon qui fait suite à toute une démarche. Les sages ont rencontré chacune des composantes de la société N’zima dans le cadre d’une concertation élargie, dans un ton apaisé », a expliqué M. N’damoulé. 

Selon le responsable de la tradition et de la culture, « cette cérémonie a 3 sens : Pardon, réconciliation et reconnaissance des institutions N’zima. Des démarches seront menées pour aplanir les divergences ». 

Binlin N’damoulé a ensuite donné rendez-vous à tous à l’Abissa, pour « le couronnement de tout ce processus ». 

Eustache Gnaba 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici