Accueil Actualité Hôpital Mère enfant de Bingerville : Une dizaine d’enfants sourds opérés.

Hôpital Mère enfant de Bingerville : Une dizaine d’enfants sourds opérés.

101
0
Les responsables de l'hôpital mère et enfant de bingerville de Dominique Ouattara
Les responsables de l'hôpital mère et enfant de bingerville de Dominique Ouattara

Du vendredi 11 au dimanche 13 Septembre 2020, une dizaine d’enfant atteints de surdité profonde a reçu une série d’intervention chirurgicale de pose d’implants cochléaires pour leur permette d’entendre. Cette intervention, la première à l’Hôpital Mère-Enfant a vu la participation d’une équipe médicale pluridisciplinaire, qu’accompagnera la société Med-El.

Le Professeur Sylvia da Silva Anoma, Directrice Médicale et scientifique (DMS) de l’Hôpital Mère et enfant (HME) au cours d’une conférence de presse à l’hôpital Mère-Enfant (HME) Dominique Ouattara de Bingerville a expliqué cette première pour l’établissement sanitaire. Selon la DMS de l’HME << Il s’agit d’une série d’interventions chirurgicales pour permettre à 10 enfants atteints de surdité profonde d’entendre pour la première fois. L’Hôpital offre un implant cochléaires à une famille et prendra en charge la rééducation de deux (2) enfants.

Cette mission n’est pas la première en Côte d’Ivoire, mais la première, ici, à l’hôpital mère enfants et concerne exclusivement les enfants. L’implant cochléaire coûte 9 200 000 FCFA , le partenaire MED-EL a fait une réduction de 30%, ce qui revient à 6 200 000 FCFA. Il faut également compter 1 700 000 FCFA pour l’hospitalisation anesthésie et la chirurgie. En somme, le coût total est entre 9 500 000 FCFA et 13 500 000 FCFA pour un meilleur résultat », a précisé Professeur Sylvia Da Silva Anoma.

Pour le professeur Marie José Tanon << Aujourd’hui, l’Hôpital mère enfant de Bingerville bénéficie d’une prise en charge qui permet de faire un dépistage précoce, et d’un plateau technique de pose de l’implant chez l’enfant, grâce au projet de réhabilitation de l’audition du jeune enfant >> a t-elle indiqué. Et de poursuivre pour dire « La surdité de l’enfant est le handicap le plus fréquent. Le taux de prévalence en Côte d’Ivoire varie en fonction des tranches d’âge.

Chez le nouveau-né entre 3% et 5% pour 1000 naissances, au niveau scolaire et universitaire entre 5% et 6%; et personnes âgées allant à 10%», a insisté le professeur Marie-José Tanon Amon, Chef de Service ORL, Consultation ambulatoire pédiatrique. Rappelons que depuis 2015, ce sont au total 22 enfants implantés faisant de la Côte d’Ivoire le premier pays d’Afrique de l’ouest.

  • Les responsables de l'hôpital mère et enfant de bingerville de Dominique Ouattara

Par STEPHANE SOSSIE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici