Accueil Actualité Insécurité : Le député d’Adzopé sous-préfecture menacé d’arrestation

Insécurité : Le député d’Adzopé sous-préfecture menacé d’arrestation

40
0

A l’approche des élections législatives du 6 mars prochain, la vie des personnalités du Pdci est en danger.

Le député d’Adzopé sous-préfecture (Assikoi, Anépé commune et sous-préfecture), Séka Atsé Camille, s’inquiète pour sa sécurité. « J’ai reçu l’information comme quoi, je dois être arrêté. Je ne sais pas pourquoi. Je suis donc venu à vous pour que l’opinion nationale et internationale soit informée », a-t-il fait savoir dans nos locaux ce lundi.

Pour quelle raison veut-on arrêter le député. On ne saurait vous le dire. Pour joindre l’acte à la parole, vers 22h, dans la nuit de dimanche à lundi, des individus aux allures bizarres se sont postés aux alentours de la résidence du député. Pour lui, cette arrestation est planifiée par une haute personnalité du pays. De qui s’agit-il, la question reste sans réponse.

Le député sortant, Séka Atsé Camille, est candidat à la candidature aux législatives prochaines pour le compte de son parti, le Pdci. Et selon lui, les élections législatives ne seraient pas étrangères aux tractations qu’il vit. Il faut signaler que l’électorat d’Adzopé sous-préfecture lui est favorable.

Par Céline Ipou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici