Accueil Actualité Interview – Chantal Taïba : « Je suis une dame joviale »

Interview – Chantal Taïba : « Je suis une dame joviale »

127
0
Chantal Taïba vit depuis quelques années en France

L’artiste chanteuse, auteure, compositrice et interprète, Chantal Taïba, qui a été révélé au public grâce à sa chanson à succès « Ayossé » , nous en révèle la source d’inspiration et la nouvelle vie qu’elle a en hexagone, qui explique son absence de la scène musicale.

Comment et pourquoi avez vous fait le choix de la Musique ?

La musique c’est un don d’abord, ensuite je l’ai travaillée et maintenant j’en vis. C’est une vraie passion.

Où avez vous tiré l’inspiration de vos chansons à succes « Ayossé » , « You » et « Matiko » ? »Ayossé » ?

c’était pendant que je jouais au basketball, avant la musique. Je chantais dans le car, avant les matchs. « You », un jour, ma mère (paix à son âme) est venue me rendre visite toute triste, parce qu’elle avait vu un bébé mort qu’on avait retrouvé dans une poubelle. J’ai eu tellement mal que la mélodie et les paroles de « You » sont venues comme ça, toutes seules. « Matiko » (le jour), c’est une chanson d’espoir pour ceux qui n’en ont plus ou qui l’ont perdu.

Vous aviez voulu dans le temps initier une association caritative pour les artistes, en particulier, et les populations en général. Où en est-on avec ce projet ?

J’ai mis sur pied une association en France qui s’appelle « Matiko and Co », qui est un pont culturel entre l’Afrique et la Seine Maritime, depuis 2016. En Afrique, on fait du social (un container) est déjà à Abidjan). Et en Seine Maritime, on organise le festival « L’Afrique en Seine », dont on prépare la 2e édition.

Comment peut-on definir Chantal Taïba, en quelques mots ? 

On peut me définir comme une dame très joviale, qui a la crainte de Dieu et qui aime donc son prochain.

Réalisée par ELO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici