Accueil Actualité Invité par Alcide Djédjé à réjoindre le Rhdp / Zégoua Dominique au...

Invité par Alcide Djédjé à réjoindre le Rhdp / Zégoua Dominique au lancement de son nouveau parti : « Je refuse d’être un suiveur »

543
0

Zégoua Dominique, ex militant de la galaxie patriotique, a désormais son parti politique. Il s’agit du Mouvement pour la Démocratie et la justice (Mdj). Le lancement a eu lieu, le samedi dernier, au Palais de la culture à Treichville.

A cette tribune, le ministre Alcide Djédjé, président de Concorde (parti politique) et militant du Rhdp, a failli gâcher la fête. Invité à prendre la parole, il a appelé Zégoua Dominique à militer au Rhdp « Je voudrais inviter Zégoua Dominique à réjoindre le Rhdp pour développer le pays », a-t-il lancé.

Cette invitation considérée comme une bourde n’a pas été du goût de nombreux partisans du Mdj déjà mécontents de la présence d’Alcide Djédjé dans la salle. « On nous a trompés. Si on sort d’ici, on va brûler nos tee-shirts », grognaient certains militants du Mdj quand d’autres aussi désapprouvaient qu’un proche de Ouattara s’immisce dans leur affaire. « Moi je m’en vais », a lancé un autre militant qui est sorti de la salle. Mais tous ces murmures qui ont quelque peu glacé la salle, n’ont pas empêché la cérémonie de se dérouler.

Le président du Mdj, Zégoua Dominique, quant à lui, n’a pas attendu une seule seconde pour  recadrer son invité, Alcide Djédjé, et rassuré ses militants. « Le ministre Alcide Djédjé m’a tendu la main. Mais ce ne sont pas tous les amis du Rhdp qui se trouvent au palais. D’autres sont dehors et très souvent, ce sont eux qui sont importants. Mdj est un parti responsable. Quand le moment viendra, nous allons discuter », a-t-il promis.

Mais Zégoua Dominique ne s’est pas arrêté  à ces seules réponses à son ex camarade de la galaxie patriotique. « Il y a des ministres ici en Côte d’Ivoire qui refusaient de me recevoir. C’est après que j’ai compris. Ils ont failli m’intimider. Ils se sont intimidés eux-mêmes. Le Mdj n’a pas été créé pour faire alliance avec un parti politique, pour se confondre avec un parti politique. J’ai refusé d’être un suiveur et je refuse d’être un suiveur (   ) Je ne me mettrai pas avec quelqu’un qui va perdre les élections », a  fait savoir Zégoua Dominique à Alcide Djédjé. Pour cette élection, il a, lui aussi, rappelé qu’ « il n’y a personne qui peut gagner au premier tour ».

Pour cela, il a souligné qu’il n’est pas fermé à la négociation « C’est au 2ème tour qu’on discutera d’alliance », a-t-il dit. S’agissant de la Commission électorale indépendante (Cei), Zégoua Dominique n’est pas favorable à la réforme voulue par l’opposition. Il dit même être opposé aux partisans de Gbagbo qui conditionnent la réconciliation  au retour de Gbagbo « D’autres disent tant que Gbagbo sort pas de la prison, ils ne seront pas réconciliés. Mais il y a un problème. C’est quelle façon de réfléchir ça », a-t-il fustigé. Pour terminer, le président du Mdj a lancé des flèches à tous ceux qui veulent, selon lui, brûler le pays.

« Ceux qui veulent brûler la Côte d’Ivoire, ils ont en leur possession dix (10) passeports. Souvent même ils ont des résidences dans des pays. Ils ont des passeports français, ghanéens, guinéens, maliens, américains », a-t-il fait savoir. Pour le reste, son secrétaire général, Danon Marc Didier, a présenté le Mdj comme un parti centriste dont les idéaux sont : La démocratie, la liberté, la justice et la cohésion sociale etc.

D.KM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici