Accueil Actualité Le député Guikahué, depuis Yopohué, parle aux chefs et aux Ivoiriens: ...

Le député Guikahué, depuis Yopohué, parle aux chefs et aux Ivoiriens: «Contribuez à construire sans ostracisme ni tribalisme la paix et la cohésion sociale»

542
0

Pr Maurice Kakou Guikahué, député de Gagnoa sous-préfecture et, par ailleurs chef du Secrétariat exécutif du PDCI-RDA, a parrainé l’investiture de Broux Gnago Barnabé, chef du canton Zédi, sous-préfecture de Yopohué, département de Gagnoa, dans la région du Gôh. C’était le samedi 6 avril 2019 à Yopohué.

Les chefs des sept (7) villages du canton Zédi, c’est-à-dire, Yopohué (chef-lieu de sous-préfecture), Boko, Ziplignan, Nagadoukou, Sanégaz, Bahonpa et Didia ont choisi Broux Gnago Barnabé pour assurer la chefferie dudit. Pr Maurice Kakou Guikahué a été choisi, avec l’onction des chefs, par le Comité d’organisation présidé par Gouri Stéphane, pour parrainer la cérémonie d’investiture.

Ainsi, le parrain Guikahué a, dans son allocution, exprimé sa joie pour avoir été choisi. Puis, il s’est adressé à celui qui est à l’honneur ce jour, Broux Barnabé. «Cher frère et cher doyen, chauffeur à la compagnie Yacouba Sylla, de 1954 à 1966 puis à la Sotra de 1966 à 1989, vous êtes un véritable conducteur d’hommes. (…) De la lignée des chefs, je voudrais vous exhorter à poursuivre votre marche en vous appuyant sur vos pairs notamment des hommes et des femmes appartenant à toutes les tendances politiques et à toutes les communautés. Vous êtes le chef de tous ceux qui habitent le canton et vous devez servir, sans relâche, vos sujets en amplifiant vos qualités qui ont permis de faire l’unanimité sur votre personne. Soyez donc un artisan de paix, de réconciliation et de rassemblement. Aussi, voudriez-vous avoir une vision de l’évolution positive de notre région que vous contribuerez à construire sans ostracisme ni tribalisme et en gardant constamment à l’esprit, les valeurs d’hospitalité qui nous caractérisent et dont nous devons être fiers», a-t-il révélé et conseillé à travers Kyffy Broux, à tous les chefs traditionnels de Côte d’Ivoire.

Mais avant lui, Stéphane Gouri, président du Comité d’organisation de cette cérémonie d’investiture, dans son discours de bienvenue, s’est adressé au parrain Maurice Kakou Guikahué. «Votre présence marque le succès total de cette manifestation et guérit les cœurs. Car vous n’êtes pas n’importe qui. Professeur agrégé, Ministre, député, conseiller spécial du président du Conseil économique et social, Secrétaire exécutif du Pdci-Rda depuis le 12ème  Congrès d’octobre 2013, l’un des partis sinon le plus populaire de notre nation, vous êtes un savant, une éminence grise de dimension mondiale, vous méritez le respect de tous. Tous debout, je réclame de vous, une ovation nourrie pour le parrain Maurice Kakou Guikahué (Ndlr, et Guikahué a bénéficié d’un long et grand standing ovation) » a dit Stéphane Gouri.

Charles Bohui, au nom des cadres du canton Zédi a renchri «Merci Monsieur le ministre parce que vous avez bravé certainement des appréhensions, des contradictions en vous-même et autour de vous pour honorer vos frères de Zédi. Avec tous les risques dus à l’état des pistes, vous êtes arrivés jusqu’à nous. Merci cher parrain…. votre modestie dut en souffrir, nous vous considérons dès aujourd’hui comme un fils, un cadre de Zédi. C’est à ce titre que nous revenons vers vous pour nous aider davantage à la construction du logement de notre sous-préfet que vous avez déjà commencé, il y a un an en nous offrant des tonnes de ciment», a dit le porte-parole des cadres et de la population du canton Zédi. Pour mettre fin à cette cérémonie, le chef Joseph Gadji, président de la Chambre départementale des rois et chefs traditionnels, a donné sa bénédiction au parrain et égrené les conditions pour devenir chef de village, de tribu et de canton. Et au représentant du préfet de région de lire le contenu de l’arrêté préfectoral portant nomination de Broux Gnago Barnabé en qualité de chef canton, avant de procéder à l’investiture proprement dite sous les ovations de la populations, visiblement heureuses de l’investiture de leur 2e chef canton, depuis la création dudit canton.

DIRCOM PDCI-RDA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici