Accueil Politique Le député Tia André, ex-maire Rdr de Man, à propos de la...

Le député Tia André, ex-maire Rdr de Man, à propos de la fraude sur la nationalité : « Nous au Pdci, on est serein, on les attend »

150
0

Dr Tia André, transfuge du Rdr, qui a atterri nouvellement au Pdci-Rda, faisait partie de la délégation du président Valentin Kouassi de la Jpdci urbaine. Qui a sillonné les régions de la Marahoué et du N’zi, le week-end dernier.

A chacune des étapes, l’invité spécial comme il a été présenté, Tia André, a pris la parole pour galvaniser la jeunesse et les militants du Pdci-Rda. A Bouaflé comme à Sinfra, il a fait montre de son talent d’homme politique averti. Ainsi, sur la question de l’alternance refusée par le camp Ouattara, le député de Man Commune dira ceci : «J’ai quitté le Rhdp au même moment que mon patron Henri Konan Bédié. J’ai été élu sous la bannière Rdr mais aujourd’hui, je suis membre du groupe parlementaire Pdci-Rda. Oui, je suis parti du Rhdp parce que ce n’est pas ce qu’on s’est dit dès le départ. En 2005, lorsque le Rhdp naissait, les choses étaient claires dès le départ. A savoir que nous sommes un groupement politique alors nous devons faire en sorte que le pouvoir entre nous soit tournant de telle sorte que chacun d’entre nous se voie passer à la tête de la présidence. A ce moment, ce sont nos militants qui diront puisqu’on se connait suffisamment maintenant, on peut aller à l’unification des partis, s’il doit exister. Voilà ce qu’on s’est dit. Le Rdr a fini ses deux mandats, le président Bédié demande une alternance pour faire fonctionner ce qui a été dit ; c’est là que les amis du Rdr diront qu’il faut que ce soit le plus méritant, le meilleur d’entre nous. En réalité, on n’avait dit ça mais maintenant, ce n’est plus ça…, Non, ce n’est pas ce qu’on s’est dit ! » a-t-il éclairé chacun et chacune des militants avant de saluer la vision du patron du Pdci-Rda « Aujourd’hui, la vision du président Bédié qui a pour objectif, d’envoyer la paix en Côte d’Ivoire, la stabilité, la réconciliation des Ivoiriens, est la meilleure vision. Oui, c’est le président Bédié qui a raison ».

Se penchant sur la question de la fraude sur la nationalité, l’ex maire de Man de faire des révélations qui donnent raison au président Bédié : « (…) J’ai été Maire à Man de 2013 à 2018, mais le Président Bédié, c’est l’histoire de la Côte d’Ivoire. Quand ils sont assis, ce qu’ils voient, nous débout, on ne voit pas. Il sait de quoi il parle quand il dit aux Ivoiriens de faire attention (…) Mais nous au Pdci, on est serein, on les attend. C’est pour cela que lorsque l’opposition ivoirienne parle de réforme complète de la Cei, elle a raison. Quand on parle de la reprise de l’enrôlement, nous savons de quoi nous parlons. C’est pourquoi je salue le président du groupe parlementaire, Pdci-Rda, Maurice Kakou Guikahué, qui disait que cette liste sera reprise entièrement » a-t-il révélé avant d’inviter la jeunesse à se faire enrôler massivement pour les élections de 2020 car dira-t-il « tout se trouve au Pdci-Rda. »

JEAN PAUL LOUKOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici