Accueil Actualité Le maire Idrissa Koné aux jeunes : « Appropriez-vous les valeurs du...

Le maire Idrissa Koné aux jeunes : « Appropriez-vous les valeurs du travail… »

34
0

Samedi 9 janvier 2021 a été un jour nouveau pour la jeunesse communale de Toumodi. Et pour cause, celle-ci, après des élections le 20 octobre 2020 dernier, a un nouveau président en la personne de Plé Kouassi Xavier Marius.

Dont l’investiture, ce samedi 9 janvier, a été considérée comme réhabilitation des jeunes dans leurs droits. Ce, parce que ces jeunes retrouvaient leur maison baptisée désormais « Centre des jeunes Yao Djè », entièrement rénovée. « La cérémonie d’aujourd’hui est une remise en ordre de ce qui a été fait depuis 1996. J’ai tenu à faire cette cérémonie parce que ce centre d’écoute a une histoire avec le professeur Yao Djè, alors maire à cette époque. En effet, lorsqu’il a fini de réhabiliter ce centre, il m’a dit jeune homme, moi en tant que président de la jeunesse communale en ce temps-là, je te remets ces clés-là pour qu’un jour, toi, à ma place en tant que maire, tu puisses les remettre à d’autres jeunes.

C’est ce qui est arrivé. », a fait savoir le maire Koné Idrissa. Qui a saisi l’occasion pour rendre un vibrant hommage à celui qu’il considère comme un prophète. « Aujourd’hui, la prophétie du professeur Yao Djè s’est réalisée, je remets en place son idée qu’il avait promise, c’est-à-dire donner ce centre aux jeunes, leur faire confiance en les responsabilisant de la gestion de leur propre centre. Donc je ne fais rien d’autre que rétablir la volonté de ce père… » Ayant situé le cadre de ce rendez-vous festif, Koné Idrissa, en aîné, a prodigué des conseils à ses cadets « Chers jeunes, les valeurs du travail, de la rigueur, de la cohésion, de la fraternité qui sont des valeurs chères à Yao Djè doivent vous habiter. C’est cela que nous devons perpétuer ici à Toumodi. Appropriez-vous ces valeurs chères du travail, de la bonne entente, de la cohésion, de la rigueur, de la fraternité, du pardon, ne pas écouter les ragots, les rumeurs ou celui-ci a dit ça de celui-là etc. »

Avec lui, le parrain Hervé Alliali qui va appeler ses filleuls du jour à avoir « le sens de l’action, de son utilité » car, dira-t-il « les connaissances et expériences professionnelles acquises n’auront de sens que si elles vous permettent d’agir, de créer, de développer des projets concrets et utiles à la société. Ensuite, ayez de l’ambition, des visions, des projets à l’échelle des problèmes de gestion. Enfin, pour réussir, il faut de l’engagement… » Installé dans le fauteuil de Président de la jeunesse communale, Plé Kouassi Xavier Marius, après avoir rendu un hommage appuyé à ses aînés et devanciers, s’est souvenu des moments tristes vécus par la ville symbole de Toumodi avec la dernière présidentielle du 31 octobre 2020.

« Conscients de son rôle dans cette crise et mues par la responsabilité de faire partie de la solution et éviter que cela ne se reproduise, les jeunes de Toumodi, sous l’égide de la Jeunesse communale, ont décidé de lancer une campagne d’actions en vue de favoriser les actions de paix et aussi de levée de fonds pour venir en aide aux populations sinistrées et participer activement à reconstruire la cohésion sociale. Ce projet d’investiture, sous le thème, « Brassage ethnique et culturel, facteur de cohésion sociale », se veut un levier de début d’action en faveur de la jeunesse pour la paix, le vivre ensemble et le développement économique. »

La co-marraine, Frédérique Yao Djè, le président national de la Fédération nationale de l’union des jeunesses de Côte d’Ivoire (Fenujeci), Gaoussou Touré, ne diront pas autre chose que d’appeler la jeunesse à une prise de conscience pour la paix, la cohésion. Notons que cette cérémonie d’investiture a enregistré la participation des présidents de jeunesse communale de plusieurs villes et des têtes couronnées.
JEAN PAUL LOUKOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici