Accueil Actualité Législatives du 6 mars : La Cei donne le chronogramme jusqu’à la...

Législatives du 6 mars : La Cei donne le chronogramme jusqu’à la proclamation des résultats

75
0

Coulibaly Kuibiert, président de la Commission électorale indépendante (CEI), a rencontré, ce jeudi, les différents responsables des partis et groupements politiques ainsi que la société civile pour échanger sur le mode opératoire des élections législatives prochaines. C’était aux Deux-Plateaux à Aghien.

Cette rencontre avait trois points essentiels. Il s’agit du chronogramme déterminant les étapes clés de l’organisation des élections législatives. Les pièces à fournir pour constituer le dossier d’une candidature et enfin appréhender certaines dispositions qui semblent être difficiles à appliquer sur le terrain concernant la disposition légale résultant de la loi sur la représentation des femmes à l’Assemblée nationale.

« Pour la Commission électorale indépendante, la concertation est et reste le moyen sur de l’inclusivité et le gage de l’espérance. Lorsque les acteurs ont une bonne connaissance des modes opératoires des opérations électorales, tout le monde gagne », a fait savoir le président de la CEI.

Le président de la CEI a donné des détails sur le chronogramme des élections du samedi 6 mars si les actes préparatoires sont accomplis.

« Comme activité, nous avons, dans le premier temps, la réception des candidatures individuelles ou de lice du 4 au 20 janvier. Ensuite la CEI doit examiner l’éligibilité des dossiers de candidatures. Après examen, la CEI doit publier la liste définitive des candidats le dimanche 31 janvier. Ensuite nous allons transmettre cette liste au Conseil constitutionnel le 1er février.

Lorsque nous allons arrêter la liste et quand il est établi au regard de l’examen fait par la Commission électorale, vous ne remplissez pas les conditions pour être retenu candidat, si vous trouvez que c’est une erreur de la part de la Commission électorale, vous saisissez le Conseil constitutionnel à l’effet d’examiner  à défaut votre dossier de candidature. Par la suite, la campagne est ouverte du 26 février au 4 mars. Après la campagne, le scrutin va se tenir le 6 mars. Et la proclamation des résultats provisoires est prévue pour le 9 mars. En cas d’égalité parfaite, le nouveau scrutin aura lieu le 24 mars et le résultat, en cas d’égalité, sera proclamé le 25 mars », a-t-il annoncé.

En ce qui concerne les dossiers à fournir pour faire acte de candidature, le président Kuibiert a énuméré 14 dossiers à déposer à la Commission électorale indépendante dont une déclaration sur l’honneur de non renonciation de la nationalité ivoirienne. Les diplomates et les exilés politiques ne sont pas concernés par la délivrance du certificat de résidence concernant les dossiers à fournir.

Par Céline Ipou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici