Accueil Actualité Lôdjoukrou festival : Le Leboutou aux couleurs de l’Agbandji

Lôdjoukrou festival : Le Leboutou aux couleurs de l’Agbandji

82
0

Le riche patrimoine culturel du peuple Adjoukrou était à l’honneur le lundi 17 janvier dernier, à l’occasion de la cérémonie de lancement du Festival Lôdjoukrou, en présence de plusieurs personnalités, cadre et fils et filles du Léboutou, le ministre René Diby.

Cette cérémonie de lancement de ce festival, qui est à sa 3ème édition, a été marqué par la présence des ambassadeurs d’Israël, du Cameroun. Placée sous le parrainage du ministre Patrick Achi, cette édition a pour thème central “L’Agbandji : valeur culturelle et promotion humaine”. En plus de la valorisation de la culture Ôdjoukrou, le festival se donne pour vocation d’unir les fils et filles de la région des grands ponts, et donc, favoriser la paix.

Selon Essis Esmel, ministre auprès du premier ministre chargé de la promotion de l’investissement privé et président de l’association Obodjlou Af-Okr (OBAO), initiatrice du l’Ôdjoukrou festival, « ce festival qui se veut être une plateforme de rassemblement. Avec pour objectif de présenter et de promouvoir le riche patrimoine culturel Adioukrou».

Il a également souligné que cette plateforme culturelle entend également renforcer les liens entre la communauté Adioukrou et les autres peuples de Côte d’Ivoire. Il a exhorté à la cohésion des filles et fils de cette région du pays. Parce que, soutiendra-t-il « sans cohésion, point de développement ».

Ackah Marshall, commissaire général de ce festival a estimé que le ’’Lôdjoukrou Festival’’ a atteint ses lettres de noblesse, en seulement trois éditions. « La première édition a enregistré de 50 000 festivaliers. Lors de seconde édition, ils étaient 350 000 festivaliers. Pour cette troisième édition qui met en avant  ’’l’Agbandji ou la fête de la noblesse’’, nous  attendons 500.000  festivaliers », a-t-il  indiqué.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par plusieurs tableaux entre autres  dont  le grimpé du palmier, la production artisanale  de l’huile palme en pays adioukrou, la parade  des impétrants

Jean Prisca

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici