Accueil Actualité M. Boko (Pca de la Mge-CI reconnu par Kandia Camara) : «...

M. Boko (Pca de la Mge-CI reconnu par Kandia Camara) : « Il fallait qu’on m’installe et ce par tous les moyens »

67
0
Michael Boko, Pca contesté de la Mge-CI

Ce vendredi, après que la police ait gazé et violenté les enseignants mutualistes, Michael Boko, président du Conseil d’administration (Pca) de la Mutuelle générale des enseignants de Côte d’Ivoire (Mge-CI), reconnu par Kandia Kamara, ministre de l’éducation nationale, a pu avoir accès au locaux de la structure. 

« Au vu des textes, c’est moi qui suis légalement élu. Donc, de façon légitime, il fallait qu’on m’installe, et ce, par tous les moyens », a déclaré Michael Boko, Pca de la Mge-CI. 

C’est au prix d’une véritable bataille entre ses collègues mutualistes et la police qu’il a pu avoir accès aux bureaux de la mutuelle. Sauf qu’il a trouvé les portes fermés. Il a toutefois fait constaté la situation par un huissier. 

« L’huissier et les magistrats qui, en la matière s’y connaissent bien, vont trancher et décideront de ce qu’on faire. Mais, pour l’heure, nous sommes installés », a poursuivi le Pca contesté.

Ce vendredi, était prévue la passation de charges entre lui et son prédécesseur, Cissé Vakaba. Mais des mutualistes, proches de ce derniers, se sont opposés à cette passation. Il s’en est suivi une scène de violence, orchestrée par la police nationale, qui a contraint les protestataires à quitter les locaux de la mutuelle. 

La  L’huissier et les magistrats qui en la matière s’y connaissent bien, vont trancher et décideront de ce qu’on faire .Mais pour l’heure nous sommes installés » a-t-il conclu.

Selon des sources, Michael Boko pourrait être installé la semaine prochaine. Affaire à suivre…

Eustache Gnaba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici