Accueil Actualité Match amical : La Côte d’Ivoire plus forte que la RD Congo

Match amical : La Côte d’Ivoire plus forte que la RD Congo

107
0
Wilfried Zaha a été un poison pour les Congolais

La Côte d’Ivoire a battu la République démocratique du Congo, hier, en match amical (3-1), à Amiens (France). Avant d’entamer les Eliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, Can 2021, les poulains d’Ibrahim Kamara ont assuré et rassuré par la même occasion leurs supporters.

Bien en place, Serge Aurier et ses coéquipiers font preuve d’une grande maitrise dans le jeu. Avec une bonne circulation de balle, ils alternent passes courtes et passes longues pour tenter de déstabiliser une équipe congolaise regroupée en défense. 

Sur une remontée de balle orchestrée par Wilfried Kanon, Ghislain Konan le sert à nouveau. Le défenseur de Pyramids Fc (en Egypte) décoche une frappe. Parfait Mandanda, le portier congolais, ne peut qu’effleurer le ballon. 1-0 pour la Côte d’Ivoire (21’). Menés, les Léopards tentent de revenir dans le match. Sur un corner, Chancel Mbemba dévie le ballon de la cuisse. Sylvain Gbohouo s’interpose (29’). 

Une minute plus tard, c’est au tour des Ivoiriens de se mettre en évidence. Nicolas Pépé sert en retrait Wilfried Zaha. Le plat du pied de l’attaquant ivoirien est contré par un défenseur congolais, qui touche le ballon de la main. Les Ivoiriens réclament un penalty. Mais l’arbitre demande de continuer le jeu (30’). 

A la 33e minute, c’est au tour des Congolais de menacer les Ivoiriens. Mpokou, au duel avec Ismaël Traoré dans la surface de réparation ivoirienne, s’écroule. Il n’y a pas penalty, selon l’arbitre. On se dirige vers la fin de la première période, quand Wilfried Zaha fait apprécier son talent de dribbleur. Dans un petit périmètre, il mystifie trois défenseurs congolais avant de servir Nicolas Pépé pour le 2-0. (44’).

Les Eléphants rentrent aux vestiaires avec cet avantage de deux buts. Le réveil congolais A la reprise, les Léopards affichent un bien meilleur visage que celui présenté en première mi-temps. Sur un ballon en profondeur, Ghislain Kanon commet une bourde qui profite à Shadrack Akolo qui réduit la marque. C’est le 4e but encaissé par la Côte d’Ivoire en 3 matchs amicaux. 

Galvanisés par ce but, les Léopards mettent les Ivoiriens sous pression. A la 71e minute, ils sont proches de l’égalisation. Mais Sylvain Gbohouo reste vigilant. 73e, suite à une perte de balle de Franck Kessié, Cédric Makambu est trouvé dans la surface de réparation. Sa tête bien placée heurte cependant le montant droit de Sylvain Gbohouo. 

Cette domination congolaise est à mettre à l’actif du changement opéré par le sélectionneur des Léopards, Christian Nsengi Biembe, qui a fait entrer le virevoltant Yannick Bolasie. Mais ils n’en profiteront pas. 

Dans le dernier quart d’heure, la Côte d’Ivoire sort la tête de l’eau. D’abord à la 77e, un centre de Gradel est mal renvoyé par Chancel Mbemba qui manque de marquer contre son camp. Dans les 10 dernières minutes, Ibrahim Kamara opère des changements. Meité Yakou remplace Max Gradel, Nicolas Pépé cède sa place à Christian Kouamé. Coaching payant. 

Puisque suite à un gros travail de ce dernier, Méïté va servir Wilfried Zaha qui va à nouveau se jouer de la défense congolaise pour valider la victoire de la Côte d’Ivoire. 3-1, les Eléphants font le plein de confiance avant d’entamer les Eliminatoires de la Can 2021, le mois prochain. 

Eustache Gnaba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici