Accueil Economie Mobilisation de ressources sur le marché des capitaux: Les emprunts obligataires rapportent...

Mobilisation de ressources sur le marché des capitaux: Les emprunts obligataires rapportent plus de 2 000 milliards Fcfa à l’Etat

292
0
Mobilisation de ressources sur le marché des capitaux

La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique a procédé, ce vendredi 06 avril 2018, à la salle de cotation de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) à la première cotation des deux tranches (A et B) de l’Emprunt Obligataire par appel public à l’épargne dénommé TPCI 5,95% 2017-2024.

Émises respectivement du 18 septembre au 18 octobre 2017 et du 23 octobre au 03 novembre 2017,  les tranches A et B  du TPCI 5,95% 2017-2024 ont permis à l’Etat de Côte d’Ivoire de mobiliser un montant total de 298,6 milliards Fcfa.

A raison de 145,3 milliards Fcfa pour la tranche A et 153,3 milliards Fcfa pour la tranche B. Ces deux emprunts obligataires portent à 26 le nombre d’emprunts émis depuis 1999 avec un montant global mobilisé de 2 647 milliards de Fcfa sur le marché financier régional. Cette cérémonie, organisée en collaboration avec la Brvm et les Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI), a  consacré l’admission en bourse des titres issus de cet emprunt sous les symboles TPCI.O25 et TPCI.026.

A  travers la cotation en bourse des 25ème et 26ème    Emprunts obligataires de l’Etat de Côte d’Ivoire,  le Trésor Public entend, par le biais de la Brvm, donner la possibilité aux investisseurs qui désirent acquérir ou  céder des  titres de le faire dans des meilleures conditions avec une garantie de liquidité nécessaire à la couverture de leurs besoins.

Pour la première cotation du TPCI.025,  1000 volumes ont été   échangés au prix de 10 000 FCFA, soit une valeur nette de coupons de 10 millions de FCFA. Pour le TPCI 026,   ce sont 402 volumes qui ont été échangés au prix de 10 000 FCFA, soit  4, 2 millions de FCFA. A l’occasion de la cérémonie, Fofana Lassina, directeur général adjoint (Dga) du Trésor et de la comptabilité publique, a remercié tous les acteurs du marché qui ont toujours su accompagner l’Etat de Côte d’Ivoire dans la mobilisation de ressources via le marché financier régional.

Aussi, a-t-il indiqué  que l’Etat de  Côte d’Ivoire continuera à œuvrer pour mériter la confiance qui lui a toujours été accordée. Cette  confiance qui, poursuit DGA, s’est renforcée au regard de la récente émission de l’Eurobond qui a permis à la Côte d’Ivoire de lever sur le marché financier international des fonds d’un montant de 1,7 milliards d’euros, soit 1115 milliard Fcfa.

Source : Sercom

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici