Accueil Actualité N’dohi Raymond, délégué et vice-président du PDCI : « Nous avons besoin...

N’dohi Raymond, délégué et vice-président du PDCI : « Nous avons besoin d’unité pour aller à la reconquête du pouvoir»

295
0

Le délégué Pdci-Rda de Koumassi, N’dohi Yapi Raymond, par ailleurs vice-président du Pdci-Rda  a échangé, hier, avec les militants à la permanence dudit parti à Koumassi.

N’dohi Raymond a saisi cette occasion pour remobiliser les militants à se tenir prêts pour les échéances électorales de 2020. Il leur a surtout demandé de rester fidèles au Pdci-Rda quoi qu’il arrive.

« Ne renions pas notre appartenance au Pdci-Rda parce qu’on nous menace, parce qu’on nous intimide. Il faut que nous restions nous-mêmes », a recommandé le délégué N’dohi Yapi Raymond. Il a rappelé le combat que le président Bédié a lui-même mené pour maintenir le Pdci-Rda debout malgré les attaques et les manœuvres pour le faire disparaître.

« Vous avez vu des militants qui ont porté plainte contre une assise du Bureau politique pour annuler les décisions prises. C’est la première fois en Côte d’Ivoire qu’on voit cela. Si on a pu résister à tout cela, c’est que dans les onze (11) mois qui arrivent, on peut encore résister », a mentionné le Sénateur N’dohi Raymond.

Le vice-président du Pdci-Rda, poursuivant, a exhorté les militants  à rester soudés, face à la situation « Restons solidaires, restons unis. Nous avons besoin d’unité pour aller à la reconquête du pouvoir. Prenons les dispositions pour continuer à résister et à exister. Agissons dans la  discipline, ne provoquons pas les autres », a-t-il conseillé.

N’dohi Raymond, pour ce qui concerne la cérémonie de Yamoussoukro, a lancé un appel à la mobilisation des militants de Koumassi « Nous devons aller écouter le message du président Bédié. Il faut que Yamoussoukro soit comme le Palais des sports. Il  faut qu’il y ait du monde », a-t-il souhaité. Et de demander encore aux militants Pdci-Rda aujourd’hui à l’opposition, de se tenir prêts pour les élections de 2020. « 2020 n’est pas loin.

Il va  falloir faire des sacrifices. Nous sommes à l’opposition », a-t-il insisté. N’dohi Yapi Raymond, par ailleurs coordonnateur Pdci-Rda d’Abidjan sud (Koumassi, Marcory et Port-Bouët), a rappelé aux militants que désormais le Pdci-Rda et ses alliés que sont le Fpi, Eds, Raci etc mèneront le combat ensemble pour la reconquête du pouvoir.

Toujours au cours de cette rencontre, les militants ont abordé la question de la Commission électorale indépendante (Cei). Le délégué communal les a demandés de faire confiance au Pdci-Rda qui suit de très près le dossier « Le Pdci-Rda a porté plainte à la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples. Nous attendons. Mais je puis vous dire que le Pdci-Rda suit le dossier », a-t-il rassuré.

DJE KM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici