Accueil Actualité Né Marco à propos de la probable candidature de Didier Drogba :...

Né Marco à propos de la probable candidature de Didier Drogba : « Pour être président, il faut être sur le terrain »

59
0

Invité spécial de la 7ème édition du Festival international de football de Koumassi (Festif-K), Né Marco s’est exprimé sur son apport dans ce projet dont le thème, cette année, est « Football, école et immigration clandestine ». « Nous allons parler de notre expérience en tant que footballeur. J’ai demandé au coach Jean-Marc Guillou de venir parler de son expérience d’éducateur.

Il y a le foot, mais après le football, on devient des hommes. Il faut donc avoir des arguments pour se défendre. Donc j’ai demandé aussi à Bonaventure Kalou de participer à ce projet. Parce que c’est quelqu’un qui a démontré qu’après le foot, il y a une autre vie. Ça va être un festival très enrichissant. Nous voulons sensibiliser les parents sur l’éducation des enfants, mais aussi nos autorités afin qu’elles s’impliquent dans le développement du football. Il faut une vraie politique de développement pour que notre football grandisse », a expliqué l’ancien pensionnaire de l’Académie Mimosifcom.

Interrogé sur la probable candidature de Didier Drogba à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (Fif), l’ancien joueur de l’Olympiakos (Grèce) ne s’est pas montré enthousiaste à l’idée de voir la légende du football ivoirien briguer ce poste. Même s’il est convaincu qu’il faut changer les dirigeants actuels du football ivoirien. « On sait tous que notre football est malade. Je pense qu’il faut changer le président de la FIF. Et je souhaite que ce soit un ancien footballeur. Concernant Didier Drogba, je suis plutôt sceptique. Pour être président, il faut être sur le terrain. Il a fait une grande carrière, on ne peut pas le nier. Mais pour l’instant, Drogba ne s’est pas impliqué dans le football national. Pour l’instant, Drogba n’a rien fait. Il y a des gens, comme Kalou Bonaventure, qui connaissent le terrain du football ivoirien, qui peuvent être président de la FIF. Pour l’instant, je ne sais pas ce que Drogba propose en termes de programme. Le jour où il présentera son programme, on verra », a déclaré Né Marco.

Concernant le festival de football dont il est l’invité spécial, il vise à réduire le nombre de candidats à l’immigration clandestine, à donner au football un visage social, à former des footballeurs mais aussi des hommes, entre autres. Prévu pour se dérouler du 25 au 29 septembre prochain, le Festif-K se déroulera en 2 phases. La première, qui démarre le 25 septembre, sera dédiée aux centres de formation. La seconde phase qui débutera par une conférence sera meublée par une conférence, un panel, des actions citoyennes et un concert.

E.G

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici