Accueil Actualité Pdci-Rda : La délégation de Yopougon-Niangon prête pour la bataille de 2020

Pdci-Rda : La délégation de Yopougon-Niangon prête pour la bataille de 2020

74
0
La délégation Pdci-Rda de Yopougon-Niangon sonne la mobilisation

La délégation Pdci-Rda de Yopougon-Niangon (au nord d’Abidjan) à effectué sa rentrée politique, samedi. Pour les échéances de 2020, ils sont déterminés. 

Lors de sa rentrée politique, la délégation Pdci-Rda de Yopougon-Niangon a affiché sa détermination à jouer son rôle dans la reconquête du pouvoir d’état, en 2020. « A travers cette cérémonie, nous sommes prêts à jouer notre partition pour la victoire du Pdci-Rda en 2020, qui s’annonce à grand pas », a déclaré Blesson Christophe, membre du Bureau politique et président du comité d’organisation. 

Depuis son divorce d’avec le Rhdp, le parti d’Henri Konan Bédié est l’objet de nombreux actes d’intimidation. Si certains militants ont cédé, d’autres n’envisagent pas lâcher l’affaire. « Malgré les tentatives de déstabilisation et d’intimidation menées par nos frères d’en face, le Pdci-Rda, à Yopougon, reste debout et renaît de plus belle et plus fort », se rejouit Amoha Kouadio Martin, Coordonnateur Jpdci de Yopougon. 

La table de séance

Pour lui, le défi est grand et l’objectif clair : « gagner les élections en 2020. La jeunesse du Pdci est debout et attend les mots d’ordre pour le combat pour la reconquête du pouvoir », indique-t-il. 
Une jeunesse urbaine orpheline.

A Yopougon, la Jpdci urbaine est certes active, mais sans son président. « Nous demandons au Secrétaire exécutif de transmettre au Président Bédié que la jeunesse du Pdci urbaine est orpheline, depuis l’interdiction qui frappe notre président. Nous demandons au Conseil juridique du parti et au Président Bédié de peser de tout leur poids pour la lever des restrictions contre notre président », implore Amoha Kouadio Martin. 

Quant à N’dri Odette, au nom de Christine Kouadio, présidente Ufpdci, elle a demandé au Président Bédié d’agir, « afin de mettre fin à la politique de rattrapage et à la mauvaise gouvernance auquel nous assistons ». 

Appel à la résistance 


Pour Doumbia Dramane, délégué Pdci-Rda de Yopougon-Niangon, cette rentrée politique marque et sonne la victoire du Pdci-Rda en 2020. « 2020, c’est maintenant pour la victoire du Pdci-Rda. Cela se traduit par le recrutement, l’encadrement à l’état civil et la protection des militants contre les éperviers politique. 

Soyez résistants et combatifs pour que la victoire du Pdci-Rda ne souffre d’aucune contestation. Tenez bon, car il fera bientôt jour pour que le Pdci vous distribue de bons et moelleux fauteuils à la place des tabourets pourris et ensanglantés d’aujourd’hui », a-t-il lancé.

Pour le délégué, « le Pdci-Rda n’est pas une mode qui passe. Le Pdci est le parti bâti sur du roc, par le père fondateur Félix Houphouët-Boigny, et aujourd’hui tenu par son digne fils Henri Konan Bédié ». 

Pdci – Fpi, « ensemble pour le retour au pouvoir des Ivoiriens »

 L’alliance Pdci-Rda – Fpi était également au centre des échanges . Le délégué de Yopougon-Niangon pense que cette alliance va travailler « pour le retour au pouvoir des Ivoiriens. Le 14 septembre, nous devons nous mobiliser pour être nombreux au Champroux pour dire non à ce pouvoir dictatorial », a déclaré Doumbia Dramane. 

Les représentants du FPI

Cette rentrée politique s’est faite en présence de militants de Yopougon-Niangon fortement mobilisés et des délégués des 6 délégations que compte la commune. Les jeunes du mouvement « Cap 2020 » et une délégation du Fpi Niangon, représentée par Charles Léon, et Akoba Jean Claude, de l’Ung, ont honoré de leur présence cette rentrée politique.


E.G / Infos Jean Prisca

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici