Accueil Actualité Pénurie d’eau : Laurent Tchagba, ministre de l’hydraulique, s’explique

Pénurie d’eau : Laurent Tchagba, ministre de l’hydraulique, s’explique

310
0
Laurent Tchagba, ministre de l'Hydraulique

Un atelier de concertation pour une meilleure gestion de la qualité de l’eau et des eaux usées s’est ouvert, ce mardi, à Abidjan. 

Organisée par le Bureau régional à Abuja et le Bureau national à Abidjan de l’Unesco, cette concertation porte sur le thème « La gestion de l’eau et les polluants nouveaux en Côte d’Ivoire ». Les experts devront réfléchir sur « La gestion de la qualité de l’eau » ; « La gestion des eaux usées », « Les polluants émergents dans l’eau et les eaux usées ». 

A la suite de cette concertation, une proposition d’action, « en vue de la durabilité des ressources en eau et de l’approvisionnement des populations, sera faite en vue d’appels à financement par des partenaires ». 

Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, s’est réjoui de la tenue de cet atelier « La dégradation de la qualité de l’eau contribue à sa pénurie, et c’est un aspect préoccupant qui n’est pas suffisamment pris en considération dans la gestion des ressources en eau. Il est une évidence que la mauvaise qualité de l’eau a, sur la santé et l’environnement, de multiples conséquences qui rendent l’eau impropre à la consommation et réduisent, de fait, les ressources en eau disponible », a-t-il reconnu. 

Mme Anne Lemaistre, cheffe du Bureau de l’Unesco à Abidjan, a dit la volonté de son institution à accompagner la Côte d’Ivoire sur la voie de la recherche de la qualité des ressources en eau.

F.K

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici