Accueil Actualité Politique : Anaky Kobéna tout feu tout flamme

Politique : Anaky Kobéna tout feu tout flamme

477
0
Anaky Kobéna, président du Mfa

Le président du Mouvement des Forces d’avenir (Mfa) était dans « Le Fauteuil Blanc » du « Nouveau Réveil », ce mardi. Anaky Kobéna n’a pas été tendre pour le Rhdp. 

Après Assoa Adou, c’était au tour d’Anaky Kobéna de prendre place dans « Le Fauteuil Blanc » du « Nouveau Réveil ». L’actualité politique ivoirienne et la situation au sien du Mfa, miné par une crise, ont été abordés par celui qui se présente comme étant le président du vrai Mfa. 

« Il n’y a pas de crise au MFA. (…) On ne fait par un parti politique pour aller s’agenouiller devant quelqu’un », a-t-il déclaré. Ancien soutien d’Alassane Ouattara, au sein du Rhdp, Anaky Kobéna et son parti ne se sent pas comptable de la gestion du pouvoir actuel. « Le Mfa et moi n’avons participé en rien à la gestion du pouvoir Rhdp. Aujourd’hui, je ne regrette rien. Le bilan du Rhdp est catastrophique. Je suis heureux d’avoir été écarté de cette gouvernance dès le départ », affirme-t-il. 

« Au Rdr, il n’y a pas de démocratie »

Anaky Kobéna à dépeint la situation au Rhdp. Selon lui, « au départ, tout ne dépendait que des Présidents Ouattara et Bédié ». En clair, les décisions n’étaient prises que par le présidént du Rdr et celui du Pdci-Rda. Or, constate Anaky Kobena, « Au Rdr, il n’y a pas de démocratie. Au Rdr, il n’y a pas de débat. »

Abordant la question des élections, en 2020, le président du Mfa pense que « si nous voulons espérer un changement en 2020, le Pdci a un rôle capital à jouer ». Toutefois, l’invité du « Fauteuil Blanc » du « Nouveau Réveil » ne voit pas le régime actuel rempiler pour un autre mandant. « Le Rhdp ne peut pas, quoi qu’on fasse, en 2020, avoir la majorité des Ivoiriens. Ce n’est pas possible ! Rassurez-vous, la Côte d’Ivoire n’est pas perdue. Personne ne peut gagner en 2020 par la contrainte. (…) Même en jetant les cauris, je ne vois pas », fait savoir Anaky. 

« Nous irons parler à Ouattara » 

La question de la carte nationale d’identité a également été abordée lors des échanges avec la presse. Pour l’invité, « c’est une cause nationale » que « tous les Ivoiriens devraient le prendre en main. »

Pour finir, Anaky Kobéna a annoncé, qu’avec d’autres personnalités politiques, il irait rencontrer Ouattara. « Nous irons parler au Président Ouattara. Nous allons lui dire que les élections qu’il croit pouvoir gagner, c’est une chimère totale. Et elle sera mortifère pour la Côte d’Ivoire. »

E.G

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici