Accueil Actualité Politique : Eaci Le mouvement politique qui veut “déboucler’’ tout en 2020

Politique : Eaci Le mouvement politique qui veut “déboucler’’ tout en 2020

21
0

Un nouveau mouvement est né dans le paysage politique ivoirien. C’est le mouvement Ensemble Agir pour la Côte d’Ivoire (Eaci). Il a été présenté à la presse, mercredi dernier, par ses dirigeants qui sont « des citoyens ivoiriens de divers horizons et de toutes les couches socioprofessionnelles dont la plupart avait, à un moment donné de leur vie politique, rejoint l’Usd d’Henri Niava ».

Le conférencier est le président du Comité ad’hoc, Frédéric Kpa Zouan, expert en Développement, secrétaire général de l’Usd de 2002 à 2016. Il fut un « un militant actif de la Fesci » au temps de Soro Guillaume. « Entre autres valeurs, nous voulons bâtir avec les Ivoiriens, une “citoyenneté ivoirienne’’ pour l’avènement de l’“Ivoirien nouveau’’; et partant, l’avènement d’une “Côte d’Ivoire nouvelle’’.

Cette citoyenneté doit se définir davantage par un mode de comportement civique et une participation active et quotidienne à la vie de la société que par un statut juridique lié à la nationalité» a expliqué le président du Comité ad ‘hoc.

Qui a annoncé la tenue de la première Assemblée générale ordinaire de l’Eaci, le samedi 14 septembre 2019, à Cocody-Cité des Arts. Selon Frédéric KpaZouan, l’Eaci, qui est un mouvement socio-démocrate, entend apporter une autre façon de faire la politique en Côte d’Ivoire.

Cette politique-là qui s’écarte de « la conquête et la gestion patrimoniale du pouvoir politique en Côte d’Ivoire dont la forme la plus achevée et assumée est le rattrapage ethnique, ne peut que produire le dégoût-désintérêt de la population pour la chose politique ».

Mieux, Ensemble Agir pour la Côte d’Ivoire veut « laisser ce projet être porté par un “candidat hors système’ ’qui viendra avec le peuple tout “digérer’’ ou tout “déboucler’’ en 2020, en déjouant les pronostics ».

300 délégués, jeunes, hommes et femmes sont attendus à l’Ag. Les temps forts seront marqués par la relecture des textes (statuts et règlement intérieur), le positionnement idéologique du mouvement et l’organisation  administrative par l’instauration de la première Direction et une Commission nationale de contrôle.

JB KOUADIO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici