Accueil Actualité Politique nationale : Le CAP-UDD en congrès

Politique nationale : Le CAP-UDD en congrès

329
0
Boété Laurette, présidente de Cap-Udd

Le Cap-Unir pour la démocratie et le développement (Cap-Udd) de Gervais Coulibaly-Delinpelna, dirigé par Boété Laurette, organisera son premier congrès ordinaire, le vendredi 24 janvier 2020 prochain, à la Riviera-Palmeraie.

« Restauration de la démocratie pour une vraie réconciliation en Côte d’Ivoire », c’est le thème de ce congrès, le tout premier du CAP-UDD, depuis son existence.

Durant huit ans, selon la présidente Boété Laurette, il s’est agi, pour les responsables du parti, d’œuvrer à l’implantation des différentes structures de bases à travers le pays, « il faut dire que notre priorité a été d’implanter d’abord le parti.

Après huit ans de fonctionnement, c’est chose faite. Eh bien nous passons à la deuxième étape, c’est-à-dire l’organisation du 1er congrès ordinaire prévu, le vendredi 24 janvier 2020 » a-t-elle signifié. Un congrès en exécution des statuts et règlement intérieur qui sera également le lieu de renouvellement des instances du parti et de révision des textes.

En prélude au congrès du 24 janvier 2020 prochain, une formation des militants du CAP-UDD se fera la veille du congrès pour une meilleure connaissance de l’idéologie de la sociale démocratie « Nous organiserons, le jeudi 23 janvier 2020, une formation au profit des militants du Cap-Udd, sur le thème « La sociale démocratie, positionnement sur l’échiquier mondial ».

Cette formation sera délivrée par le camarade Laurent Late Dankou Lawson, membre du parti au pouvoir en Suède, parti social-démocrate comme le Cap-Udd » a-t-elle dit. Sur les raisons de l’opportunité d’une formation sur l’idéologie sociale démocratie, la présidente se veut catégorique et rassurante « Notre souci est de mieux faire connaitre l’idéologie de la sociale démocratie à nos militants et leur permettre de bien maîtriser le fonctionnement d’un parti social-démocrate » s’est-elle justifiée.

800 délégués environ des sections et coordinations du parti, ainsi que des représentants de partis politiques frères de Côte d’Ivoire, d’Afrique et d’Europe sont attendus à ce congrès du 24 janvier prochain.

Pour rappel, l’Alliance progressiste est un réseau mondial des partis progressistes, sociaux-démocrates et socialistes, fondée à Leipzig en Allemagne, le 22 mai 2013, à l’occasion des 150 ans du Spd. Elle réunit 80 partis sociaux-démocrates dont le Cap-Udd ainsi que des syndicats et Ong.

F.K.O.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici