Accueil Actualité Réduction d’émissions de gaz : La Banque mondiale approuve le plan de...

Réduction d’émissions de gaz : La Banque mondiale approuve le plan de partage des bénéfices

95
0

La Côte d’Ivoire a adhéré au mécanisme REDD+ en juin 2011, en vue de restaurer son couvert forestier pour atteindre 20% du territoire tout en contribuant à la lutte mondiale contre les changements climatiques.

La Banque mondiale a approuvé, le 20 août 2020 dernier à Washington, aux Etats-Unis, la version avancée du plan de partage des bénéfices du programme de réduction d’émissions de gaz à effet de serre dans les cinq régions administratives autour du Parc national de Taï, notamment la Nawa, le Bas-Sassandra, le Gboklè, le Guémon et le Cavally.

Selon le communiqué de la Banque mondiale qui indique que c’est une étape importante qui vient d’être franchie par la Côte d’Ivoire dans le mécanisme de Réduction des émissions de gaz à effet de serre issues de la déforestation et de la dégradation des forêts (REDD+). Grâce à cette avancée, le pays pourra préparer les bases du contrat d’achat des crédits de réduction d’émissions de gaz à effet de serre d’un montant de 82,5 millions de dollars, soit plus de 41,2 milliards de FCFA, sur la période de 2020 à 2025.

Ce programme est le résultat d’une large consultation des parties prenantes conduite depuis 2019 par le ministère de l’Environnement et du Développement durable à travers le secrétariat exécutif permanent de la REDD+.

Djiké Blessing
Source CICG

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici