Accueil Actualité Tournée politique de Thierry Tanoh dans le Tchéwi / Les délégués de...

Tournée politique de Thierry Tanoh dans le Tchéwi / Les délégués de Tiébissou aux militants : « Continuons dans la dynamique de Yamoussoukro pour la reconquête du pouvoir »

78
0

Les délégués Assa Ouffoué, Victor Kouamé et Yéboué-Kouamé Pascal étaient à la rencontre de leurs militants et militantes le dimanche 10 novembre dernier. Au siège du Pdci-Rda de Tiébissou, ils étaient entourés des tout-nouveaux membres du Bureau politique, du Comité des sages, du Grand conseil…

Face à eux, secrétaires généraux de section, les femmes de l’Ufpdci rurale et urbaine, les jeunes de la Jpdci urbaine et rurale. A l’entame de cette rencontre, les délégués, par la voix de Victor Kouamé, ont traduit leur gratitude à leur personnel politique pour la forte mobilisation enregistrée lors du giga meeting du 19 octobre dernier. Le faisant, il a fait noter que « grâce à eux, grâce aux membres des instances, nous avons pu envoyer plus que le nombre de 1000 militants demandé par la direction du parti. »

«Vous avez été formidables. Voilà pourquoi nous allons vous faire le point de ce que les gens ont fait volontairement. Nous devons continuer dans cette dynamique de Yamoussoukro car il faut le dire, un parti politique, c’est de s’organiser pour prendre le pouvoir d’Etat. Et pour cela, nous devons donner nos forces, nos ressources pour y parvenir. C’est ce que le président Bédié appelle le militant actif. De maintenant jusqu’en octobre 2020, il faut que nous demeurions mobilisés comme nous l’avons fait pour le giga meeting de Yamoussoukro… »

Avec lui, le coordonnateur des délégués du Bélier, Yéboué-Kouamé Pascal, délégué-communal Pdci-Rda Tiébissou « Aujourd’hui, votre mobilisation pour le meeting de Yamoussoukro a montré que tout Tiébissou est mobilisé pour la cause du Pdci-Rda. Quand, dans un village, on a dit qu’on mettra un car à disposition il y a eu des militants qui ont dit nous on va payer notre propre transport pour nous rendre à Yamoussoukro. Cela est très fort et très grand et contrairement à ce qui se dit, tous ceux qui sont partis étaient motivés et très mobilisés. Pour un coup d’essai c’était un coup de maitre. »

Le doyen des délégués de Tiébissou, Yéboué Pascal d’annoncer la grande tournée de sensibilisation et de remobilisation des troupes. Qui débutera le vendredi 15 novembre prochain à Molonou dans le canton Nanafouè. Suivra la sous préfecture de Lomokankro le même vendredi à 14 heures. Le Samedi, un meeting se tiendra à Yakpabo-Sakassou et la boucle sera bouclée le dimanche avec un giga meeting à Tiébissou ville. Comme invité de marque pour ces trois jours de tournée, le ministre Thierry Tanoh «Pendant donc trois jours, nous serons sur le terrain pour rencontrer les populations, les militants.

Cela pour présenter la situation sociopolitique actuelle de notre pays. Et pour ces trois rendez-vous importants, nous venons avec une personnalité politique du Pdci-Rda, un vrai, qui a refusé de monnayer son militantisme avec un tabouret. Un homme de compétence, un homme de courage, un homme d’avenir, il est relativement jeune, il voit loin et a un avenir devant lui ; cet homme, c’est le ministre Thierry Tanoh. » a-t-il fait savoir à la grande joie des militants qui ont fortement applaudi « Pour cet homme, il nous faut nous mobiliser. Il vient avec des cadres. Alors, que nous aussi, nous soyons là avec nos cadres. Comprenons que les enjeux sont grands et énormes. Si on ne se met pas ensemble, si on ne met pas ensemble nos intelligences, nos pensées, nous ne pourrons pas mener la bataille qui nous attend.

Car 2020, c’est maintenant. Voilà pourquoi nous devons commencer à préparer nos militants, nos parents à faire leurs documents administratifs pour mieux préparer les élections futures d’octobre 2020. Nous devons montrer que chaque parti a son territoire » Pour appuyer ce message de mobilisation, Kouamé Victor de la délégation Tiébissou 1 de relever que les enjeux de ces meetings, c’est la maitrise du terrain.

« Vous savez que le V baoulé est fortement convoité ; nos parents, dans les villages, nous disent que des personnes sont présentes sur le terrain et nous non. Et pourtant, nous sommes bien là. Et celui qui vient est un modèle. Il a laissé son poste de ministre du Pétrole pour la cause du Pdci-Rda. Et avec lui, nous voulons dire à nos parents que nous sommes comme lui et que pour le Pdci-Rda, nous n’irons nulle part ailleurs… »

JPL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici