Accueil Actualité Treichville : Mobilisation historique pour la candidate de l’opposition

Treichville : Mobilisation historique pour la candidate de l’opposition

164
0

Cinquième jour de l’ouverture de sa campagne, Mme Nana Fadika a, le lundi dernier, mis le cap sur le quartier mythique de Gbatanikro. C’est dans ce quartier célèbre de Treichville qu’elle a donné rendez-vous aux militants de l’opposition.

Comme à la cité du port, le samedi dernier, Nana Fadika a exhorté les militants des présidents Henri Konan Bédié et ceux de Laurent Gbagbo à porter leurs choix sur la candidature de l’opposition qu’elle porte. Avant son message, plusieurs intervenants se sont succédé pour donner la bonne nouvelle à la population de Gbatanikro qui, au niveau de la mobilisation, a battu, pour l’instant, le record des pronostics. Cette mobilisation exceptionnelle des habitants du Gbatanikro a été, sans surprise, saluée par Doh Michel, secrétaire de section du Pdci-Rda. Dans son intervention, il a promis que Gbatanikro fera de la candidate de l’opposition le prochain député de Treichville.

 » Tous votons Nana Fadika le 06 mars prochain », a-t-il recommandé. A sa suite, les jeunes, les femmes de l’opposition ont promis, eux aussi, de voter Nana Fadika pour mettre fin à la souffrance des populations de Treichville en général et celle de Gbatanikro en particulier. Tous ont demandé à Nana Fadika, une fois élue, de mettre tout en œuvre pour que le projet de destruction de Gbatanikro ne voie pas le jour. Désiré Wayou, suppléant de la candidate, habitant de Gbatanikro, a rassuré ses parents que Gbatanikro ne sera jamais détruit parce que ses habitants sont rassurés qu’une fois à l’Assemblée, Nana Fadika défendra leur cas  » Nous irons pointer à l’Assemblée parce qu’avec nous, il y a une femme de fer. Gbatanikro n’a jamais perdu d’élection.

On promet la victoire. Nana Fadika est une dame de promesse. Je suis fier d’être son suppléant », a-t-il ajouté. Bi Fallaud, fédéral du Fpi, à son tour, a rassuré la candidate de l’opposition qu’elle sera « au soir du 06 mars prochain au parlement parce qu’elle le mérite. Il faut un parlement digne qui défend la cause du peuple » a-t-il signifié.  » Nana Fadika est un sang neuf qui sera à vos côtés » a-t-il ajouté et plaidé que cette élection ne débouche à nouveau sur la mort. Pour terminer, il a invité les militants à retirer leurs cartes d’électeurs. Germain Kouassi Lenoir, directeur de campagne de Nana Fadika, prenant la parole, a indiqué que Treichville ne veut plus de députés qui réapparaissent cinq (05) ans après.  » C’est terminé. Le 06 mars prochain, nous allons voter Nana Fadika », a-t-il ajouté. Invitée surprise du meeting, Aicha Koné a galvanisé, à sa manière, les militants à travers une petite note musicale.

La Parole, enfin, est revenue à la candidate, Nana Fadika. En présence du Secrétaire exécutif du Pdci-Rda en charge de la sécurité, Emmanuel Kouassi Lenoir, elle a traduit toute sa gratitude à Gbatanikro pour cette grande mobilisation. Elle a, sans surprise, apporté son soutien aux populations de Gbatanikro qui vivent dans la peur d’un éventuel déguerpissement. Après quoi, elle a salué les militants au nom de leurs chefs, les présidents Gbagbo et Bédié. « Bédié et Gbagbo vous invitent à renouer avec l’espoir face à l’échec de l’Assemblée nationale », a-t-elle dit et demandé qu’il soit mis fin à  » cette tontine amicale ». Pour le reste, elle a promis que l’opposition gagnera l’Assemblée nationale pour réconcilier les Ivoiriens.
DJE KM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici