Accueil Actualité Véronique Aka : « Demandez aux populations de donner le pouvoir au...

Véronique Aka : « Demandez aux populations de donner le pouvoir au Pdci… »

479
0
Echanges de vœux de l’Ufpdci rurale avec leur présidente Mme Véronique Aka

La frange rurale des femmes du Pdci-Rda s’est retrouvée ce samedi 1 février autour de leur présidente, Mme Véronique Aka, pour sacrifier à la traditionnelle présentation de vœux. Elles sont venues donc de toutes les régions de Côte d’Ivoire pour cette cérémonie.

L’occasion était tout indiquée pour la présidente de l’Ufpdci rurale de galvaniser encore ses troupes pour les futures élections présidentielles d’octobre prochain. « Vous ne pouvez pas aller en guerre sans munitions. On ne peut pas parler d’élection si on n’a pas de pièces d’identité. On ne peut pas parler d’élection si on n’a pas fait l’enrôlement. Nous irons à la Convention. Nous ferons bientôt une tournée de sensibilisation.

Vous savez, il ne faudrait pas que nous soyons fatigués de parler, il ne faudrait pas que nous soyons fatigués de sensibiliser. Le Pdci est un parti de paix. Il ne faudrait pas qu’on ait des propos guerriers. La Côte d’Ivoire a assez souffert. Il faudrait prôner la paix tout en ayant vos documents. Donc, en tant que femmes rurales, je vous demande de tout faire pour que vos électeurs soient enrôlés et qu’ils aient leurs pièces pour pouvoir voter », a noté Mme Aka Véronique, à l’entame de son discours.

Aussi, a-t-elle engagé, les femmes de l’Ufpdci rurale à aller vers les populations notamment vers la jeunesse pour le projet de société du Pdci-Rda en leur présentant le contenu du changement que le Pdci va apporter. « Les jeunes de 25, 30 ans, aujourd’hui, sont des diplômés. Demandez à ce diplômé : s’il veut qu’il y ait un changement. Si nous voulons que cet enfant se détermine en notre faveur, il faut lui expliquer les raisons. Je compte sur vous. Je suis là pour vous. Nous sommes ensemble. Nous ferons une tournée. Chacune d’entre vous sera occupée. Nous allons respecter les feuilles de route (…) Soyez convaincantes. Expliquez les choses aux gens. », a-t-elle conseillé avant de poursuivre.

« (…) . Je demande humblement à chacune d’entre vous de se lever, de conseiller et de sensibiliser. Ratissez ! Demandez à chacun, à chacune, à nos enfants, de nous redonner le pouvoir afin de voir comment les choses peuvent changer », a conclu la première responsable de l’Ufpdci rurale. Avant l’intervention de Mme Aka Véronique,  c’est Mme Linda Diplo qui a pris la parole au nom de la présidente de l’Ufpdci urbaine.

Elle a félicité la présidente de l’Ufpdci rurale et ses amazones pour le travail abattu sur le terrain avant de partager sa conviction sur le retour aux affaires cette année « (…) Aujourd’hui, tout le monde redemande le Pdci. Les gens ont goûté des sauces. Au début, c’était la sauce Pdci, ils l’ont trouvée douce mais peut-être monotone. Ils ont goûté une autre sauce. Elle était trop pimentée. Ils ont goûté une deuxième sauce qui contenait trop de poivre. Finalement, ils recherchent la sauce douce. C’est pour cela que cette année est celle que le Seigneur a réservée au Pdci. C’est notre temps. C’est notre saison. Qu’on le veuille ou non, la victoire est pour le Pdci », a-t-elle lancé.

Au nom du bureau de l’Ufpdci rurale, Mme Déon Thérèse a rassuré Mme Aka Véronique du soutien de ses amazones et  leur volonté à  relever les défis qui restent à franchir pour le retour du Pdci-Rda au pouvoir.

JEROME N’DRI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici