Accueil Actualité Violences à Koumassi : Des mesures d’urgences prises

Violences à Koumassi : Des mesures d’urgences prises

64
0
Le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi, échangeant avec les syndicats de transporteurs

La récurrence des affrontements entre syndicats de transporteurs, dans la commune de Koumassi, ont poussé les autorités à prendre des mesures d’urgences.

D’importantes mesures ont été prises par les autorités, relativement à la récurrence des affrontements entre syndicats des transports dans les commune de Koumassi, a appris Lereveil.net.

Ces mesures porte sur la fermeture des gares situées au Grand Carrefour de Koumassi, à compter de ce mercredi, 12 Juin. Cette première mesure est renforcée par un arrêté municipal. Les forces de l’ordre seront permanemment stationnés en ces endroits, et procéderont à l’interpellation immédiate de tout fauteur de troubles à l’ordre public ou ne respectant pas les consignes municipales.

Par ailleurs, 5 individus, présumés impliqués dans les violence du lundi dernier, ont été déférés devant le Parquet. Les enquêtes se poursuivent, et devraient permettre l’identification de tous les autres auteurs de ces violences.

Autre chose, tout syndicat de transporteurs ou chauffeurs attentant à l’ordre public ou participant à des violences pourrait se voir interdit de toute activité. Dans le même temps, les syndicats dont les dirigeants ont été impliqués dans des violences passées ne seront pas autorisés à exercer.

Espérons que ces mesures, qui causeront certainement des désagréments aux populations, permettent de mettre un terme définitif aux violences dans le secteurs des transports.

Eustache Gnaba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici