Accueil Actualité Côte d’Ivoire / Lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du...

Côte d’Ivoire / Lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme : La BGFIBank reçoit la certification AML 30000

67
0

La BGFIBank, devient le premier établissement bancaire de Côte d’Ivoire et de l’Afrique de l’ouest certifiée AML 30000 dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Mise en place en 2017, la norme AML 30000 est l’une des certifications financières internationales les plus rigoureuses ainsi que la première à être spécifiquement adaptée à la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. 

Il s’agit d’un engagement ferme reconnu pour une meilleure transparence des transactions financières. Cette distinction a été officiellement remise, le mardi 21 juin 2021, au Sofitel hôtel Ivoire au cours d’une cérémonie qui a été marquée par la présence de Henri-Claude Oyima, Président directeur général du groupe, de Monsieur Malick NDIAYE, Administrateur directeur général de la filiale ivoirienne, des autorités de tutelle, des Institutions financières consœurs, des Clients et partenaires.

L’établissement bancaire, qui célèbre par la même occasion son dixième anniversaire en Côte d’Ivoire, voit ainsi se couronner ses nombreuses actions en faveur de l’excellence de l’ensemble de ces prestations. La banque est accompagnée par le cabinet d’avocats international Ashurt Paris dans le cadre de cette démarche ainsi que dans la mise en œuvre et le renforcement de son dispositif de contrôle interne LAB/FTP pendant 8 mois. Le processus de certification a, quant à lui, duré 4 mois et s’est achevé le 21 avril 2022.

L’évaluation a été réalisée par Maghreb Corporate (membre du Groupe IWK) et la certification délivrée par la COFICERT (Commission for Financial Certifications); deux organismes indépendants qui confirment que la banque est désormais conforme au Référentiel AML 30000® et à un ensemble de critères essentiels pour le contrôle et la gestion des risques de LAB/FT.

 Recevant la certification, Henri-Claude OYIMA Président-directeur général, groupe « Le Certificat AML 30000 qui vient de m’être remis, atteste que le dispositif LAB-LFT de notre établissement répond aux meilleures pratiques et normes internationales en matière de Lutte Contre le Blanchiment d’Argent, le financement du terrorisme et la prolifération des armes ainsi qu’aux recommandations du Groupe d’action financière, (GAFI). Nous sommes particulièrement heureux et fiers que la filiale reçoive cette prestigieuse distinction ».

Le directeur de la filiale nationale de la banque, Malick NDIAYE, a dit tout heureux « que la satisfaction de nos parties prenantes étant au cœur de notre stratégie, il nous fallait nous assurer que nos pratiques soient conformes aux standards internationaux et répondent aux exigences les plus ardues. Ainsi, dès décembre 2017, nous nous sommes engagés dans cet ambitieux projet. Il en résulte: la certification ISO 9001 version 2015 de notre système de Management par la Qualité obtenue en 2018; la certification de notre système d’information à la norme PCI DSS en 2019 »

Jean Prisca