Accueil Actualité Basculement du plan de numérotation de 8 à 10 chiffres :Où en...

Basculement du plan de numérotation de 8 à 10 chiffres :Où en est le processus à 45 jours de l’échéance !

118
0

Le dimanche 31 janvier 2021, la Côte d’Ivoire passe d’un plan de numérotation de 8 chiffres à un nouveau plan à 10 chiffres (PNN-10).

A 45 jours de l’échéance, le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Mamadou Sanogo, a levé, hier, au cours d’un point-presse, un coin du voile sur l’état d’avancement du processus de basculement. « Les travaux de mise à niveau des réseaux des opérateurs se sont achevés le 31 octobre 2020.

Conformément aux procédures de modification d’un plan national de numérotation, l’information du changement de notre plan de numérotation a fait l’objet de large diffusion à l’endroit de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), des institutions internationales, des chancelleries, de diverses associations, etc. En ce qui concerne l’UIT, en particulier, après publication de la notification de changement dans son Bulletin d’Exploitation du 1er août 2020, nous avons obtenu d’elle que des rappels soient faits dans ses parutions des 15 novembre 2020, 15 décembre 2020, et 15 janvier 2021.

Cette disposition, extrêmement importante, permet de s’assurer que les changements soient déployés à temps par les opérateurs du monde entier, afin que notre pays ne soit pas isolé de quelque manière que ce soit. Une première phase de tests fonctionnels, réalisés par l’ARTCI, a débuté le 10 novembre et devrait s’achever d’ici la fin du mois de décembre. Une seconde phase aura lieu en janvier, quelques jours avant la date du basculement et ce, jusqu’à un mois après » a expliqué Sanogo Mamadou. Qui a rappelé, à cette occasion, que le PNN-10 offre une capacité théorique de dix (10) milliards de numéros, dont un (01) milliard de numéros pour les services de téléphonie mobile et cinq (05) milliards de numéros en réserve.

« Cela devrait permettre de répondre aux besoins des technologies futures (internet des objets et autres) et garantir une disponibilité pour 50 ans au moins. Le basculement du PNN-8 actuel au PNN-10 ne concerne que les numéros de téléphonie mobile et fixe. Les numéros des autres services, à savoir les services d’urgence et d’assistance, les services spéciaux et les services à valeur ajoutée, dont la longueur actuelle est comprise entre trois (3) et cinq (5) chiffres, restent inchangés. Le principe, très simple, de ce changement de numéros, consiste à faire précéder les anciens numéros mobiles et fixes d’un nouvel indicatif à deux chiffres.

Afin de revenir à la logique initiale permettant de distinguer les services et de reconnaitre les opérateurs de rattachement, les numéros de téléphonie mobile débuteront tous par le chiffre « 0 », identifiant le service mobile. Ainsi, comme par le passé, tous les numéros MOOV actuels seront précédés de l’indicatif 01 ; ceux de MTN, de l’indicatif 05 et ceux de ORANGE, de l’indicatif 07. Autrement, vous conservez votre numéro en le faisant précéder du préfixe 01, 05 ou 07 selon l’opérateur » a rappelle le ministre Sanogo qui avait à ses côtés le directeur général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (Artci), Bilé Diéméléou.
FRANÇOIS BECANTHY

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici