Accueil Actualité Béoumi-Après les affrontements intercommunautaires : 18 personnes interpellées, plus de 300 déplacés,...

Béoumi-Après les affrontements intercommunautaires : 18 personnes interpellées, plus de 300 déplacés, 11 morts, 108 blessés selon le procureur de Bouaké

608
0
Béoumi, affrontement intercommunautaire, procureur de Bouaké

Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké, Koné Braman, a animé le jeudi 23 novembre 2019 à son bureau un point de presse. Il a fait, à cet effet, le bilan provisoire des violents affrontements de Béoumi qui est amer : 11 morts, 108 blessés, 300 déplacés et d’importants dégâts matériels: véhicules et motos brûlés, des magasins pillés et incendiés. Le représentant du ministère public a rappelé que tout est parti d’une altercation entre un conducteur de véhicule de transport (Massa) et un conducteur de motos-taxis, de brousse. Et, a-t-il poursuivi, l’altercation a dégénéré en une bagarre rangée entre les chauffeurs et apprentis des mini-cars d’une part et les conducteurs de moto-taxi d’autre part. Cette bagarre s’est aussitôt transformée après une accalmie en un conflit communautaire entre Baoulé et Malinké suite à une forte rumeur faisant état qu’un Malinké avait tué un Baoulé. Ce message d’intox, selon lui, a ainsi irrité les jeunes des villages Kôdê avoisinants qui ont érigé des barrages sur toutes les voies d’accès.

Une correspondance particulière de Venance Sery

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici