Accueil Actualité Calendrier électoral :Des acteurs de la Société civile veulent le report

Calendrier électoral :Des acteurs de la Société civile veulent le report

66
0

Face à la situation sociopolitique tendue, des organisations de la société civile ont adressé, jeudi, des messages forts à la classe politique. Ce sont trois organisations qui ont décidé d’unir leurs forces pour travailler à l’instauration de la cohésion sociale.

Il s’agit de l’Initiative de la Société civile pour la réconciliation (Iscir), de la Coalition des organisations de la Société civile pour l’unité (Coscu) et du Groupe national de travail pour la paix et la cohésion sociale (Gnt). Les responsables de ces structures ont dépeint la situation et invité les acteurs politiques à privilégier la voie du dialogue. Pour le président de l’Iscir, Seydou Yéo, si les élections se tiennent dans les conditions actuelles, on risque de bisser la crise postélectorale de 2010-2011.

«Pour nous, il faut qu’on se mette ensemble. Il n’y a pas de transition prévue. Si nous avons l’occasion, nous allons demander au président de faire un glissement de calendrier électoral, reporter les élections et s’asseoir pour régler les problèmes du pays. On ne peut pas lui demander de ne pas être là, parce que c’est lui qui est à la tête du pays. Asseyons-nous et réglons les problèmes avant les élections.

L’atmosphère dans laquelle nous sommes des craintes. Après les élections, il peut y avoir une crise postélectorale. Il faut chercher à trouver un consensus » a-t-il préconisé. Le Gnt pour la paix et la cohésion sociale, présidé par Pr Moctar B. Haïdara, sera en mission pour amener les parties prenantes à la concertation et au dialogue constructif, en vue de garantir des élections apaisées et la concorde nationale, aboutissant à un engagement de chaque Ivoirien pour la paix pour cent ans dans le pays.

Le Gnt entend associer à son action, les leaders d’opinion et les stars (Didier Drogba, Murielle Ahouré, Pat Sacko, Assalfo, Alpha Blondy, etc.), les chefs coutumiers religieux. Il est prévu des rencontres avec les hautes personnalités du pays. Le président de Coscu, Armand Krikpeu, a appelé à la libération de tous les prisonniers politiques dont Pulchérie Gbalet.
JB KOUADIO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici