Accueil Actualité Covid-19 : la BNI procède à la désinfection de son agence principale...

Covid-19 : la BNI procède à la désinfection de son agence principale du Plateau

23
0
BNI, Agence principale du Plateau

La Banque Nationale d’Investissement (BNI) informe son personnel, son aimable clientèle ainsi que l’ensemble de ses partenaires, qu’elle a procédé, ce jour, mercredi 25 mars 2020, à la fermeture de son Agence Principale Joseph Anoma (JA), sise à la rue des banques au Plateau, afin de réaliser une désinfection complète des locaux par les services de l’Institut National d’Hygiène Publique (INHP).

Ces dispositions résultent du constat du test positif au COVID-19 du proche d’un collaborateur, intervenant en back office sur ce site. Ainsi, dans la continuité des dispositions sécuritaires et sanitaires mises en place au sein de la Banque, et dans le but de circonscrire tout éventuel risque, la Direction Générale a décidé, à titre préventif :

– le confinement du collaborateur et du personnel présent dans son environnement au sein de l’Agence Principale JA ;

– l’initiation, avec le concours de l’INHP, de la désinfection du site Joseph Anoma et de l’ensemble des sites centraux de la Banque.

L’Agence Principale JA reprendra normalement ses activités dès demain jeudi 26 mars 2020.

L’ensemble des agences du réseau restent ouvertes à la clientèle du lundi au vendredi, de 8h à 14h.

Par ailleurs, plusieurs messages et vidéos, diffusant des informations inexactes, de nature à créer la psychose générale, circulent sur les réseaux sociaux. La Direction Générale tient à vous rassurer de la prise de mesures préventives sanitaires et vous invite au respect des mesures énoncées par le Gouvernement ainsi que celles mises en œuvre sur les différents sites de notre Institution. C’est à ce prix que nous pourrons réussir, ensemble, ce pari de la prévention et de la lutte contre la pandémie du COVID-19.

La Direction Générale rappelle que la diffusion de fausses nouvelles constitue une infraction, et se réserve le droit de donner des suites judiciaires à ce type d’agissements. Elle invite donc la population à se fier aux communications officielles de la Banque.

Sercom

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici