Accueil Actualité Décès aux États-Unis d’Amérique : Ce qui a tué Nst Cophie’s

Décès aux États-Unis d’Amérique : Ce qui a tué Nst Cophie’s

291
0

Deux jours après l’inhumation d’Erickson le Zulu, le monde de la musique perd un autre de ses acteurs. NstCophie’s est décédé aux États-Unis d’Amérique. L’annonce officielle de sa disparition a été faite hier.

Expatrié en France depuis plusieurs années, le chanteur souffrait du cœur. Après les premières tentatives en France pour réparer cet important organe du corps humain, il a été conduit aux USA. Depuis le 17 décembre 2019 donc, NstCophie’s a été admis dans un hôpital, à New-York. Malgré toutes les initiatives des médecins pour lui permettre de retrouver une vie normale, le chanteur ne se remettra pas de son mal de cœur. Selon un membre de sa famille que nous avons contacté, c’est grâce à des appareils qu’il vivait.

À plusieurs reprises il a été demandé à son fils, Franck Muller Koffi, qui vit à Strasbourg (France). Mais à chaque fois, les médecins se sont heurtés à son refus. Mais il y a quelques jours, son cœur à lâché. Hier, son décès à été officiellement annoncé. Selon son fils, son père a toujours voulu être inhumé à Dimbokro. C’est donc en Côte d’Ivoire que NstCophie’s reposera. Pour l’heure, aucun programme n’a été établi.

C’est Franck Muller, le fils du défunt qui devrait prendre les choses en main. Auteur de plusieurs œuvres musicales, NstCophie’s s’est distingué grâce à son tube « Zogoda N’Zué ». C’est cette œuvre qui lui a ouvert les portes du marché international de la musique. Avec une trentaine d’années de présence dans l’arène musicale, NstCophie’s tire sa révérence en ayant marqué la Culture ivoirienne.

Par EUSTACHE GNABA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici