Accueil Actualité Gestion budgétaire 2020 : La Côte d’Ivoire à l’épreuve du budget-programmes

Gestion budgétaire 2020 : La Côte d’Ivoire à l’épreuve du budget-programmes

270
0
Le ministre de l'Economie et des finances a congratulé ses collaborateurs pour les performances réalisées en 2019 par la DGTCP

La Côte d’Ivoire continue de faire ses armes devant le basculement, depuis le 1er janvier dernier, de sa gestion budgétaire en mode budget-programmes.

Un séminaire est organisé à cet effet par la Direction générale du budget et des finances (DGBF) à Yamoussoukro du 20 au 21 février 2020 sur le thème « Premier exercice budgétaire en mode budget-programmes : Enjeux et défis ». A l’ouverture de ce rendez-vous, le représentant du ministre auprès du premier ministre chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat, Adama Sall, par ailleurs directeur de cabinet dudit ministère, a indiqué que les conclusions des travaux dudit séminaire aboutiront à des engagements qui permettront effectivement d’accélérer le développement de la Côte d’Ivoire par une gestion efficiente de ses ressources budgétaires au profit des populations.

« Le budget-programmes a pour but d’instaurer une grande cohérence entre les objectifs de développement et les allocations budgétaires, afin d’optimiser l’utilisation des ressources et renforcer l’efficience de la dépense publique » a expliqué Adama Sall. Qui a ajouté que les différentes dispositions législatives et réglementaires substituent la logique de résultats à la logique de moyens. Il a toutefois relevé que sans la dimension de la qualité des ressources humaines, les actions d’adaptation du cadre réglementaire et organisationnel aux normes communautaires seraient vouées à l’échec quant à la volonté des autorités de mettre en place un système de gestion budgétaire permettant à chaque unité monétaire  du budget d’apporter sa contribution à la satisfaction des besoins du citoyen.

Le directeur général du Budget et des finances, Traoré Seydou, a indiqué, pour sa part, qu’il serait question, au cours des travaux, de faire le bilan de l’ensemble des activités de l’année 2019 et de définir les grandes orientations pour l’exercice 2020. Et ce, au regard des importants défis que sa structure aura à relever. Parlant donc de l’élaboration du premier budget-programmes de la Côte d’Ivoire, enregistré au nombre des activités réalisées par son équipe et lui en 2019, Traoré Seydou a dit que la DGBF a pu relever ce grand défi.

« Le présent séminaire offre donc une plateforme d’échanges à toute la grande famille de la DGBF, pour mieux définir les objectifs et appréhender les nouveaux défis afin de jouer pleinement sa partition dans la conduite et la réussite de la mise en œuvre  du budget-programmes » a noté Traoré Seydou. Qui attend des participants, des recommandations idoines pour une Direction générale du budget et des finances plus performante.

FRANÇOIS BECANTHY

Envoyé spécial

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici