Accueil Actualité Ligue 1 football / L’Asec Mimosas décroche son 27e titre de champion...

Ligue 1 football / L’Asec Mimosas décroche son 27e titre de champion : San Pedro, l’éternel vice-champion

97
0

Il lui fallait un point pour se hisser sur le toit du football ivoirien. Ce point, l’Asec Mimosas l’a obtenu, samedi, au stade Robert Champroux de Marcory, face au FC San Pedro. Comptant pour la 6e et dernière journée de la Super Ligue 1, cette rencontre s’est soldée par un match nul (0-0).

On s’attendait à une rencontre âpre. Et la pluie qui s’est abattu sur Abidjan, ce samedi, n’a pas empêché les deux formations de rester focus sur leur objectif : le titre de champion. Sur un terrain gorgé d’eau, Mimosas et Petruciens ont livré un match plaisant. Les deux équipes se sont créés des occasions de but. Mais aucune d’entre elles n’a su faire preuve de réalisme. Au terme du temps réglementaire et des deux minutes de temps additionnel, le score est resté inchangé. Ce résultat fait le bonheur de l’Asec Mimosas qui décroche son 27e titre de champion de Côte d’Ivoire et empoche 20 millions de FCFA.

San Pedro, l’éternel vice-champion
En quête de son premier titre de champion, le FC San Pedro a encore fini 2e, derrière l’Asec Mimosas. Mal embarqué au début de la Super Ligue 1, les Petruciens avaient pourtant réussi a s’offrir une finale face au Jaune et Noir, en battant lors de la 5e journée, l’AFAD (3-0). Cette victoire a permis aux hommes du président Mohamed Achicha de se remettre à croire à un sacre. Sauf qu’à l’issue du match de la 6e journée San Pedro a manqué de réalisme. Et comme la saison dernière, les Orange et Noir finissent vice-champions de Côte d’Ivoire. « Les années passent et se ressemblent avec le même cortège de places de vice-champion de Côte d’Ivoire, en 2019, 2020 et c’est ainsi que nous avons terminons 2ème de la Ligue 1 de Côte d’Ivoire 2021. Félicitations les gars, le rêve continue », peut-on lire sur la page Facebook officielle de la formation de la cité portuaire.
Dans les vestiaires, à la fin du match, le président Achicha a eu des mots d’encouragement pour ses joueurs et encadreurs. La saison prochaine sera peut-être la bonne.

Le pari réussi du Comité de normalisation
Après près d’un an sans compétition, les Ivoiriens commençaient sérieusement à avoir des doutes sur la réalisation de leurs projets sportifs. Venu gérer les affaires courantes et permettre à la Côte d’Ivoire de se doter de nouveaux dirigeants, en termes de football, le Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football, dirigé par Mariam Dao Gabala a décidé de faire rouler le ballon à nouveau. Mais avant, les nouveaux responsables du football ivoirien ont rencontré tous les acteurs. Ainsi, les équipes de Ligue 1, Ligue 2 et D3 ont échangé avec le CN-FIF. Ces rencontres qui se sont déroulées du 2 au 11 février 2021 au siège de la FIF avaient pour objectif principal d’écouter et échanger avec les clubs sur leurs situations actuelles, le football ivoirien et les perspectives notamment la reprise des compétitions locales. C’est à l’issue de ces concertations que la date de reprise a été fixée.
Après 3 mois de compétition, malgré des critiques, Mariam Dao Gabala et son équipe ont réussi leur mission de remettre le ballon au centre du terrain et de le faire rouler. De plus, le CN-FIF permet à la Côte d’Ivoire de compter des représentants la saison prochaine en compétition africaine interclubs : l’Asec Mimosas en Ligue des Champions et le FC San Pedro en Coupe de la CAF.
EUSTACHE GNABA