Accueil Actualité Opération « Epervier 5 » : Le général Vagondo de « mettre tous les...

Opération « Epervier 5 » : Le général Vagondo de « mettre tous les criminels hors d’état de nuire… »

804
0
Le général Vagondo entouré de ses collaborateurs

L’opération épervier 5 visant à lutter contre le grand banditisme a été lancée dans la commune de Yopougon, hier jeudi, à la place Ficgayo, par le ministre de la Sécurité et de la protection civile, le général Vagondo Diomandé, général de corps d’armée.

Récemment nommé à ce poste, le tout nouveau ministre, anciennement chef de la sécurité présidentielle, a mis en garde les bandits et autres criminels. « Nous allons mettre tous les criminels hors d’état de nuire sur chaque centimètre carré sur les 322 462 km carrés du territoire national sans repit », a déclaré le ministre de la Sécurité, dans un discours musclé.

Le lancement de cette opération à Yopougon n’est pas fortuit. En effet, le 25 Aout dernier, le MDL Sony Tiékou était assassiné par des chargeurs communément appelés « Gnambros » , à la gare de Yopougon Sicogi appelée « Au lavage ». A travers l’opération épervier 5, les autorités veulent démontrer leur détermination à freiner le grand banditisme dans cette commune mais bien au-delà.

Le maire Gilbert Kafana a affirmé avoir pris un décret pour mettre fin au phénomène des gnambro et toute activité mafieuse dans le domaine du transport. « Nous venons de prendre un décret pour l’interdiction des véhicules qui n’ont pas l’autorisation de faire le transport. Nous travaillons à supprimer les opérations mafieuses dans le secteur du transport à Yopougon. Nous sommes engagés dans notre lutte contre les gnambro », a-t-il affirmé.

A sa suite, le contrôleur général de police, Kouyaté Youssouf, Directeur général de la Police nationale, a fait le bilan des opérations passées. « Après l’opération épervier 4, nous avons saisi 10 pistolets automatiques, 26 tonnes de médicaments frauduleux, 32 véhicules et motos volés et 1000 CD pornographiques », a dit le directeur général de la police.

Il a, en outre fait savoir que « l’objectif de l’opération épervier 5 est de lutter contre le trafic des drogues, les enfants en conflit avec la loi, la prolifération des gares anarchiques et l’éradication des gnambro. Nous demandons à la population de mettre à notre disposition des informations utiles à cet effet », a signifié Kouyaté Youssouf.

Après la commune d’Attécoubé, c’est au tour de la commune de Yopougon d’assister au lancement de cette opération.

JEAN PRISCA